L'entretien d'une pompe à chaleur pour piscine : comment le faire et à quelle fréquence ?

L'entretien d'une pompe à chaleur pour piscine : comment le faire et à quelle fréquence ?

Ne serait-ce que pour l’avantage que représente la possibilité de piquer une tête dans la piscine par un temps frileux, en soirée ou pour un bain de minuit, l’entretien de la pompe à chaleur piscine en vaut largement la peine. Le chauffage étant assuré par cet équipement, on ne craint plus de sauter dans l’eau sous prétexte qu’elle est froide. Pour que cet accessoire de la piscine puisse ainsi assurer sa mission tout au long de l’année sans défaillir, sa maintenance est à effectuer avec beaucoup d’assiduité. Découvrez ci-après les mesures à suivre. 

L’entretien d’une pompe à chaleur pour piscine : pourquoi est-ce primordial ?

La conservation de la chaleur de la piscine passe par l’entretien de la pompe à chaleur de piscine. Outil incontournable à cet effet, une pompe à chaleur en bon état de fonctionnement permet de prolonger l’été. La PAC peut être couplée à une couverture isolante, sans laquelle il pourrait être rude de maintenir la température d’eau idéale. Lorsqu’on lui prodigue quelques attentions, la durée de vie d’une pompe à chaleur de piscine peut étonnamment être longue, de l’ordre d’une décennie, voire au-delà.
N’occultons pas l’importance d’entretenir une PAC afin de lui garantir des performances optimales. À défaut d’une bonne maintenance, le fonctionnement de l’appareil sera remis en cause. Sans parler de la hausse de la consommation que cela pourrait entraîner. Il faut savoir que lorsqu’elle est engorgée de feuilles, de brindilles ou de cailloux, la pompe à chaleur de piscine a besoin de plus d’énergie pour aspirer l’air environnant. Il y a des opérations de maintenance à effectuer lors de l’usage quotidien d’une PAC. D’autres sont à réaliser à un intervalle plus espacé.

Que devez-vous faire de manière régulière ?

Le récurage de l’extérieur de la pompe à chaleur de piscine et de sa grille de ventilation, ainsi que l’enlèvement des débris obstruant le tuyau d’évacuation des condensats font, entre autres, partie des petits travaux d’entretien. Vous devez les réaliser aussi souvent que possible. Ces opérations ont l’air anodines, mais passer outre peut sérieusement nuire à la bonne marche de votre appareil.

Les gestes d’entretien basiques pour une pompe à chaleur aérothermique

Si votre équipement fait partie de ce type de modèle, sa borne extérieure doit régulièrement être lavée. L’objectif étant de favoriser la circulation de l’air. Ne négligez pas non plus les bouches d’insufflation intérieures. Celles-ci sont faciles à laver avec un peu d’eau et de savon.

Cas spécifique d’une pompe à chaleur géothermique

La durabilité de ce type de PAC peut être prolongée en gardant un œil sur la pression du module hydraulique. Cette pièce joue un rôle crucial dans la régulation de la circulation de l’eau dans le système. La machine gardera ses performances du début pour peu que son fluide soit changé tous les 5 ans. Cela dit, il n’est pas exclu de le changer plus souvent.

Ce que vous devez faire moins souvent, mais au moins tous les ans

Une fois dans l’année, un contrôle minutieux de l’intégralité du système de chauffage est à prévoir. Cette précaution vise à s’assurer du bon état des divers composants, dont les câbles et autres tuyaux… Cet examen annuel est le moment propice pour détecter d’éventuels dysfonctionnements au niveau de la PAC et peut déboucher aux réparations ou au remplacement des pièces défectueuses.
Dans les détails, ces opérations de maintenance consistent à déceler des fuites possibles du fluide frigorigène. Le professionnel a la charge de contrôler le niveau de serrage des connexions hydrauliques comme les raccords électriques. Il doit s’assurer que les condensats s’écoulent correctement, et garantir l’imperméabilité hydraulique du condensateur. Le professionnel va évaluer l’intensité de surchauffe comme celle du sous-refroidissement. Il va de soi que la mise hors tension du circuit est de rigueur avant l’intervention du chauffagiste.
Les raisons évoquées ont rendu obligatoire la vérification annuelle par un professionnel attitré de tout équipement disposant d’une charge en fluide frigorigène au-delà de 2 kilogrammes. Soit l’équivalent d’une PAC de 12 kW.

Quel type d’entretien demande une pompe à chaleur de piscine durant son utilisation ?

Dans l’optique de vous assurer de tout faire correctement, vous vous interrogez certainement sur ce que vous devez vérifier et sur ce que vous pouvez laver ou faire vous-même ? La lecture des conseils indiqués par le fabricant à propos de l’entretien quotidien de la pompe à chaleur piscine permet déjà de partir sur de bonnes bases. Globalement, un dépoussiérage assorti d’un lavage régulier de son système d’aération résume l’entretien courant d’une pompe à chaleur de piscine.
À part le ventilateur, les points de vérifications concernent notamment :
  • Les raccords électriques et l’imperméabilité des circuits hydrauliques.
  • Le manomètre dont le rôle est d’indiquer la pression.
  • Un lavage de l’arrière de la pompe une fois en début de saison et une fois durant l’été, soit 2 fois par an, est indispensable. Ce nettoyage doit inclure la grille de protection. De l’eau savonneuse et une brosse souple suffisent pour frotter l’évaporateur afin de déloger les débris ayant pu passer à travers cette grille.

Pourquoi ces mesures ?

Ces mesures permettent d’éviter l’accumulation des poussières ou des brindilles pouvant s’infiltrer dans la machine et qui risque d’entraver la circulation de l’air. Le fonctionnement d’une PAC étant axé sur cette dernière, rien ne doit se trouver devant l’appareil, au risque de le gêner. Il faut nécessairement bien dégager la grille. Ainsi, l’élagage des végétations encombrantes est conseillé. Surtout, aucun arroseur de jardin ne doit se trouver à proximité.

L’entretien de la pompe à chaleur de piscine doit aussi passer par l’équilibre de l’eau

Lorsqu’ils sont hors limite, les taux de chlore, de pH, de TAC peuvent endommager de manière irréversible la pompe à chaleur de piscine. Même si vous pensez que cela n’a rien à voir, l’état de propreté du filtre de la piscine aide à préserver votre PAC. En effet, seul un filtre propre peut fonctionner correctement.

Réduire le temps de fonctionnement de la PAC : une manière de l’entretenir

Pour limiter les efforts fournis par la PAC, couvrez la piscine durant la nuit. C’est une manière simple de restreindre les déperditions d’eau, mais surtout, de conserver les degrés durement gagnés.

L’entretien de sa pompe à chaleur : à faire soi-même ou par un spécialiste ?

Le nettoyage quotidien ou hebdomadaire d’une PAC consiste en des opérations si simples qu’il serait inutile de recourir à un pro pour les faire. Néanmoins, si vous ambitionnez d’utiliser votre machine durant des années encore, rien ne vaut une maintenance faite par des mains expertes.
En revanche, il y a aussi des vérifications que seul un expert dans le domaine est en mesure d’effectuer. Tels sont les cas du contrôle d’étanchéité, du contrôle d’une éventuelle fuite du fluide… Pour rappel, seuls les professionnels sont habilités à manipuler les fluides frigorigènes.
A ce propos, faisant partie de nos meilleures ventes, la pompe à chaleur piscine de la marque Poolex JETLINE SELECTION 210 FULL INVERTER, Réf : PC-JLS210N ainsi que la Poolex JETLINE SELECTION 155 FULL INVERTER Réf : PC-JLS155N disposent d’un fluide frigorigène écologique (R32). Leur dégivrage se fait automatiquement grâce à l’inversion de cycle. A souligner que ces vérifications sont censées aboutir sur une réparation en cas de défaillances avérées.

Qu’en est-il de l’hivernage d’une PAC ?

Une pompe à chaleur de piscine peut facilement se démonter quand arrive l’hiver si vous tenez à la mettre à l’abri du gel. Néanmoins, le fait qu’elle soit fixée au sol rend cela facultatif. Sinon, vous pouvez la ranger chez vous ou dans un endroit dédié en tâchant de lui enfiler une housse afin de la protéger des intempéries. Les étapes de l’hivernage d’une pompe à chaleur sont les suivantes :
  • Mettez l’appareil en mode « off » et débranchez-le.
  • S’il y a de l’eau qui reste dans le condensateur, videz-le complètement afin de supprimer tout risque de gel.
  • Fermez la vanne by-pass puis enlevez les câbles reliant entrée et sortie.
  • Pour empêcher les petites bêtes de pénétrer dans l’appareil, bouchez la sortie et l’entrée d’eau.
  • Terminez par la pose d’une housse d’hivernage.

L’entretien d’une pompe à chaleur : combien ça coûte ?

Le prix d’entretien d’une pompe à chaleur varie d’un modèle à l’autre et de la nature des opérations à faire. S’agissant du lavage de l’extérieur et de la grille d’évacuation, vous n’aurez aucune dépense astronomique à faire puisqu’un simple chiffon, du savon et de l’eau font l’affaire.
Pour ce qui est des réparations et de la maintenance annuelle, étant donné que cela peut impliquer l’achat de quelques pièces, il en est tout autrement. Heureusement, un contrat d’entretien peut jouer en votre faveur.

Le contrat d’entretien de la pompe à chaleur de piscine

En convenant d’un contrat signé auprès de votre installateur, vous avez droit à un entretien annuel ou biannuel, selon le cas. Vous économiserez ainsi de l’argent et du temps. Les contrats de maintenance d’une pompe à chaleur sont proposés à un tarif entre 150 et 200 euros l’an. De plus, qui de mieux que la personne ayant installé votre équipement pour l’entretenir ?

Que faut-il retenir sur l’entretien d’une pompe à chaleur de piscine ?

Il est important de lire en priorité les recommandations d’utilisation de la pompe à chaleur pour piscine fournies par le fabricant. Quel que soit le modèle de votre appareil, vous êtes sûr d’y trouver les bonnes pratiques concernant son entretien.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.