Comment installer un réchauffeur électrique de piscine ?

Comment installer un réchauffeur électrique de piscine ?

Relativement simple à installer, le réchauffeur électrique de piscine est à positionner au niveau du circuit de filtration. Le pool house ou local technique est l’emplacement idéal pour ce dispositif. Cet endroit se doit d’être bien ventilé tout en étant exempt de trace d’humidité. Pour cette raison, il n’est généralement pas judicieux de le mettre avec les autres accessoires ou produits d’entretien de la piscine. Les chauffages électriques de piscine auront une place exclusive, située près du filtre du bassin.
Idéalement, positionnez-le le plus près possible de l’arrivée d’eau, entre buses de refoulement, filtre et pompe. En effet, le meilleur moyen d’éviter les pertes thermiques est de faire en sorte que l’eau réchauffée se déverse directement dans la piscine. Lors de la procédure d’installation d’un réchauffeur électrique, il est aussi important de le mettre en amont des systèmes de traitement que sont les ioniseurs ou l’électrolyse. Dans ce guide, nous vous proposons de découvrir dans les grandes lignes les démarches à suivre pour installer un réchauffeur électrique de piscine.
 

Réchauffeur électrique ou pompe à chaleur de piscine ?

Comme pour la pompe à chaleur de piscine, le rôle d’un réchauffeur électrique de piscine est d’élever la température de l’eau afin que celle-ci soit confortable pour la baignade. Un réchauffeur convient principalement aux piscines de taille modérée ou moyennement grande. Le processus de chauffage s’effectue par le biais d’une résistance chauffante. L’eau doit passer pour cela dans un tube de chauffage. Ce n’est que par la suite qu’elle sera renvoyée dans le bassin.
Il se trouve que ce dispositif s’avère être le mode de chauffage idoine pour les petits volumes d’eau comme c’est le cas des piscines hors-sol. Si votre local technique est assez exigu, un réchauffeur électrique est aussi la meilleure option en tant qu’accessoire de chauffage du bassin.
À l’inverse des pompes à chaleur de piscine qui peuvent vous imposer une contrainte d’espace, un réchauffeur est un appareil simple à faire fonctionner et à installer tout en étant peu encombrant. Il suffit de le faire tourner en même temps que la pompe de la chaleur et à vous les joies de la baignade par temps frileux !

Rappel sur le principe de fonctionnement d’un réchauffeur électrique de piscine

Cet appareil se compose d’un boîtier conçu en polyamide. Disposant d’un tube qu’il faut insérer dans le circuit de filtration de la piscine, il s’équipe aussi d’une résistance électrique. Le chauffage s’effectue au contact de celle-ci. Pour les petits budgets, les réchauffeurs électriques de piscine s’annoncent comme une alternative plus économique que les pompes à chaleur piscine proposées à un prix plus élevé. Son fonctionnement repose sur un tube dans lequel l’eau est acheminée.
La résistance chauffante située dans ce tube se charge de porter l’eau à une température élevée. Cet équipement intègre un thermostat qui permet de sélectionner la température de consigne. La fixation d’un réchauffeur électrique de piscine consiste en un vissage de l’équipement sur un support dur. Cependant, vous pouvez aussi l’installer sur un mur et les fixer à l’aide de chevilles livrées à l’achat.
La flèche sur le corps de l’appareil indique dans quel sens l’eau circule. Ces appareils bénéficient généralement d’un préréglage en usine de façon à permettre une circulation de l’eau de gauche à droite. Néanmoins, une inversion du sens n’est pas impossible en tournant l’interrupteur de débit, conçu à cet effet, d’un demi-tour (de 180°). Surtout, évitez de maintenir un réchauffeur de piscine aux tuyauteries de la filtration.

Installer un réchauffeur électrique de piscine : pourquoi une compatibilité avec la piscine ?

S’assurer qu’il est compatible avec la pompe du bassin existante est le premier réflexe à avoir quand on fait l’acquisition d’un réchauffeur électrique de piscine. Il faut notamment que son débit cadre avec celui de la pompe de filtration. Ce qui sous-entend une correspondance avec le volume de l’eau qui attend d’être chauffé. Du moment où il y a de la place pour accueillir le réchauffeur lorsque vous ouvrez le circuit, le réchauffeur est compatible à la piscine. Toutefois, le recours à un système de dérivation ou by-pass peut être recommandé pour les installations de grandes dimensions.
C’est généralement le cas lorsque la piscine est enterrée. L’utilité d’un by-pass est de dévier totalement ou partiellement le flux si une panne survient. Et gare à l’accès à l’électricité dans le local technique. L’ajout d’un disjoncteur de 30 mA peut dans ce cas s’avérer utile. En outre, compte tenu de la configuration de votre installation électrique, choisissez l’alimentation du réchauffeur électrique piscine à installer en conséquence. Selon le cas, celle-ci peut être monophasée comme pour le cas du réchauffeur électrique Vulcan ANALOGIQUE titane 4.5kW, Réf : V-8T84 ou triphasée. C’est le cas du modèle Vulcan V100 titane 72kW, Réf : V100-72.

Comment s’y prendre pour installer un réchauffeur électrique de piscine ?

Prenez le temps de bien lire la notice d’emploi établie par le fabricant avant d’installer un réchauffeur électrique de piscine. Mieux ! Assurez-vous d’avoir des compétences en électricité, assorties d’une bonne maîtrise du fonctionnement de cet équipement pour le faire. Autrement, les installateurs professionnels seront ravis de vous rendre ce service. Avant toute chose, mettez le local hors tension. De préférence, et si la place disponible dans le local le permet, effectuez le montage du réchauffeur avec un by-pass.
Avec cette approche, vous pourrez facilement gérer le flux d’eau en isolant le dispositif éventuellement en cas de panne. Sur le tableau électrique du bassin, ajoutez un disjoncteur thermique de 30 mA. Tributaire à la pompe de filtration, un réchauffeur électrique de piscine ne peut fonctionner que si la filtration du bassin elle-même est en marche. À disposer après le filtre, mais avant les accessoires de traitement d’eau, un réchauffeur sera implanté aussi au niveau du point le plus bas du refoulement ou du mécanisme de filtration.
En cas d’inversement de la circulation d’eau, un réchauffeur doit obligatoirement être installé après le filtre. Des raccords appropriés vous permettront de l’agencer aisément sur le tuyau du refoulement. Par ailleurs, des siphons peuvent aider à maintenir la résistance en immersion de façon constante. Ce type d’appareil n’étant généralement pas en service durant l’hiver, le vidanger permet de le prémunir du gel. Ce, en dépit du fait qu’il se trouve dans un local sec. C’est là aussi l’intérêt d’utiliser un by-pass.

Un réchauffeur électrique de piscine : comment le brancher ?

Le branchement de ce type de chauffage se fait en deux étapes. Cela demande un raccordement électrique et aussi un raccordement hydraulique.

Le raccordement hydraulique

Cette connexion avec le circuit de l’eau est indispensable vu que c’est une résistance intégrée dans le réchauffeur qui va chauffer l’eau lorsqu’elle entre dans le circuit pour ensuite être refoulée dans la piscine. Quand vous aurez fixé le réchauffeur sur une surface dure ou au mur, mais dans ce cas en position horizontale, il reste à le brancher aux tuyaux. Il faut un diamètre interne de 32 mm au moins pour les tuyaux.
Des unions de raccordement sont fournies avec l’appareil pour le lier à ces tuyaux souples. Il suffit de ceinturer les bagues autour du filetage des unions. Ensuite, vissez-les au réchauffeur. Le fonctionnement de l’appareil implique une aspiration correcte de l’air. Pour cela, et aussi afin que le réchauffeur se remplisse d’eau une fois mis en service, faites en sorte que le tuyau de retour inclue un siphon de sécurité. Passez le tuyau par-dessus un obstacle et vous en aurez un. Les raccords sur les tuyaux devront aussi être fixés à l’aide de crochets pour tenir en place.

Le raccordement électrique

Une réglementation électrique encadre l’installation des réchauffeurs de piscine. C’est pourquoi cette opération devrait toujours être confiée à un électricien professionnel. L’installation effectuée, il est tenu de délivrer au propriétaire de la piscine un certificat de conformité. Cet appareil est impérativement à connecter à un DDR ou interrupteur différentiel de protection. Si nécessaire, l’installateur peut décider de changer le câble d’alimentation électrique avec le connecteur par d’autres plus grands.
Notez que dans l’objectif d’assurer une bonne tenue du câble, ce procédé n’aura aucune répercussion sur la garantie si c’est un professionnel qui s’en occupe. En ce qui concerne la section du cordon, le meilleur moyen de la calculer est de partir sur une base de 5A/mm² si la distance est en deçà de 20 mètres. Donnée à titre indicatif, cette valeur devra être ajustée et adaptée si le cordon fait plus de 20 m.

Installer un réchauffeur électrique de piscine : comment brancher le câble d’asservissement ?

Livré avec le réchauffeur, le câble d’asservissement se branche à gauche du corps de ce dernier. Précisément, sous le câble d’alimentation électrique. Le branchement est simple à réaliser, car il faut seulement enlever l’élément de protection en caoutchouc sur la prise femelle afin d’y brancher la prise mâle équipant le câble de 5m. Veillez à l’enfoncer profondément puis tournez l’écrou de verrouillage destiné à bloquer cette position des prises. Cet écrou se situe au-dessus de la prise femelle. Les deux fils à l’extrémité du câble sont à connecter à l’horloge de la pompe de la piscine.
À noter qu’un raccordement direct du cordon à la pompe de la piscine est une manœuvre susceptible de produire une surcharge au niveau du contrôleur numérique du réchauffeur. Aussi, en l’absence d’un interrupteur automatique destiné à vérifier la pompe, il est préférable de se rapprocher d’un électricien qualifié ou du revendeur afin de voir ensemble ce qui pourrait convenir.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.