Les avantages d'un échangeur thermique pour piscine

Les avantages d'un échangeur thermique pour piscine

Permettant de faire des économies en consommation, relativement simple à installer et procurant une puissance de chauffe appréciable, un échangeur thermique de piscine rassemble d’innombrables avantages. Choisir l’échangeur thermique correspondant à la piscine est le moyen de gérer avec précision la chaleur de l’eau lorsqu’on éprouve le besoin de ce confort.
Cet équipement de chauffage du plan d’eau est d’ailleurs plébiscité à cause de sa fiabilité et de son côté pratique. Comme il est peu volumineux, c’est l’appareil de chauffage indiqué si vous manquez de place dans un local technique assez étroit. Également simple d’usage, l’échangeur thermique pour piscine regorge d’atouts sur lesquels nous allons particulièrement nous focaliser dans ce dossier.
 

Un échangeur thermique de piscine : qu’est-ce que c’est ?

Un échangeur thermique est associé avec le chauffage domestique. Il en découle que ses performances et ses capacités de fonctionnement y sont directement rattachées. Il s’agit d’un système de chauffage eau-eau que l’on connaît aussi sous le nom d’échangeur de chaleur. Il sert à transmettre l’énergie thermique d’un liquide chaud à un liquide froid.
Tout cela se fait via une surface d’échange ne permettant pas aux deux flux de se mélanger. Un échangeur thermique puise ainsi l’eau chaude du chauffage central à travers le circuit primaire pour élever la température de l’eau du circuit secondaire.

Quels avantages procure un échangeur thermique de piscine ?

Les atouts d’un échangeur thermique pour piscine sont multiples.

Il est rapide à chauffer l’eau de la piscine

Le principal étant sa capacité à élever en un temps réduit la chaleur de l’eau du bassin. Par rapport aux autres systèmes de chauffage de la piscine, à l’instar du chauffage solaire, entre autres, sa montée en chauffe est parmi les plus rapides. L’eau est chauffée en seulement 24 ou 48 heures de temps. Ce qui en fait un accessoire de chauffage idéal si l’utilisation prévue est ponctuelle, comme en weekend…

Il a un faible coût d’utilisation

Un échangeur thermique de piscine a un coût à l’usage raisonnable. Cependant, ce paramètre est tributaire au système de chauffage de la maison. Vous pouvez compter sans problème sur cet appareil pour rendre l’eau de votre bassin plus confortable. En effet, il présente aussi une faible éventualité de panne.

Un échangeur thermique bénéficie d’un faible encombrement

Aussi compact qu’un réchauffeur électrique de piscine, un échangeur de chaleur est tout à fait indiqué pour les locaux techniques de surface restreinte.

Faible investissement grâce à au chauffage domestique déjà existant

Un des meilleurs avantages procurés par un échangeur thermique, c’est qu’il utilise l’énergie issue de l’installation du chauffage. Il vous permet ainsi de faire des économies sur l’achat d’un appareil de chauffage à dédier à la piscine, ainsi qu’à son tarif d’entretien.
Particulièrement si votre résidence est déjà équipée d’un système de chauffage au gaz, un échangeur thermique sera la meilleure option pour chauffer la piscine. Son avantage s’étend sur le plan de la consommation et d’investissement. Effectivement, il vous faut seulement adjoindre l’échangeur au système, et le gaz s’avère être un combustible assez abordable.

Peu de travaux requis

L’utilisation d’un échangeur thermique de piscine est assez aisée. Afin de profiter d’une eau de piscine chauffée, ce dispositif demande tout simplement d’être programmé à la température de consigne. La filtration doit fonctionner de manière continue avec la montée de chauffe. Le passage au mode automatique est possible une fois la température désirée obtenue. N’oublions pas de mentionner qu’un échangeur thermique de piscine peut s’accorder avec un réseau basse température.

Avantages à part, quelles sont les conditions d'utilisation d’un échangeur thermique pour piscine ?

Si convaincu par ses avantages, vous envisagez d’utiliser un échangeur thermique de piscine, vous devez obligatoirement vous soumettre à quelques règles.
Bien que ce dispositif soit peu impacté par la technologie de la chaudière, qui peut alors fonctionner au fioul ou au gaz (mais vous pouvez aussi utiliser une pompe à chaleur), il est impératif que l’emplacement de celle-ci soit situé à proximité du local technique et du bassin. Cette condition soustrait à l’éventualité d’avoir des pertes thermiques considérables. Dans la mesure du possible, il faut même placer les trois éléments dans le même local. Le transfert de calories n’en sera qu’optimisé.
Si le système de production d’eau chaude sanitaire, la piscine et le local technique sont éloignés les uns des autres, on peut envisager le calorifugeage des canalisations ou des tuyaux. Toutefois, il convient idéalement de les regrouper au même endroit. Par ailleurs, un échangeur thermique de piscine n’est pas la solution la plus intéressante si le chauffage de la maison n’est pas performant.
Le contraire est valable si le chauffage concerne un équipement dernière génération, comme le chauffage à condensation. L’échangeur thermique de piscine est à greffer au niveau de la tuyauterie actuelle. Il se place après le filtre, mais avant l’accessoire destiné à désinfecter l’eau, le cas échéant. Sur le secondaire, les professionnels préconisent souvent l’utilisation d’un montage en dérivation (by-pass). Ceci vise à isoler l’équipement dans l’optique de faciliter les interventions de réparation, de maintenance, d’hivernage…

Pour bénéficier des avantages d’un échangeur thermique piscine, quelles caractéristiques considérer pour mieux le choisir ?

Mis à part les avantages, tenez compte d’un certain nombre de paramètres avant de choisir votre échangeur thermique de piscine.
· À part le type de modèle, vous devez connaître le débit de l’appareil, sa puissance, le volume d’eau à chauffer.
· Avant de fixer votre choix sur tel ou tel modèle, vous devez aussi considérer la possibilité de positionner un circuit hydraulique spécial au niveau du ballon d’eau chaude, de l’installation de chauffage (chaudière ou PAC) en tenant compte du branchement prévu.
· Vous devez avoir une idée de la puissance de la chaudière ou de la PAC. Vous devez savoir si oui ou non, l’appareil peut chauffer l’eau chaude sanitaire et l’eau de la piscine simultanément. Il peut y avoir des situations où vous en aurez besoin.
· Dans le cadre de la pose d’un échangeur de chaleur pour piscine, des vannes d’ouverture et de fermeture sont à prévoir sur le primaire. Aussi, un clapet antiretour pourrait être indispensable. Le modèle Vulcan TITANIUM 25 nu multitubulaire, Réf : V-HE-25T, Zodiac HEAT LINE 20 nu multitubulaire, Réf : W49NT20, et Zodiac HEAT LINE PLUS 40 multitubulaire, Réf : W49KT40 en sont par exemple dotés.
A noter que la puissance d’un échangeur thermique est indiquée sur la base de la température de l’eau à l’entrée du primaire. Elle est variable suivant le chauffage central. La température au primaire d’une chaudière (90°C) est plus importante que celle d’une pompe à chaleur(45°C°). Dans le cas où vous voulez raccorder une pompe à chaleur, il convient ainsi de choisir un échangeur adapté à la température de votre circuit primaire.

Un échangeur thermique de piscine est-il l’accessoire de chauffage idéal pour une baignade à l’année ?

· Oui, vous pouvez bénéficier de tous les avantages d’un échangeur thermique de piscine si la piscine est protégée par une couverture ou par une bâche quand elle n’est pas en service. Il en est de même si elle est à l’intérieur ou si elle est sous abri fixe. Il est également adapté au chauffage de la piscine si la chaudière domestique est un modèle récent. Dans ce cas, il fera office d’accessoire complémentaire pour préserver la température de l’eau en hors saison.
· Non, un échangeur thermique n’est pas vraiment l’équipement idéal pour le chauffage d’une piscine laissée à l’air libre, en extérieur. Même si le bassin est de taille modérée, cela peut induire des frais conséquents pour le maintenir à la bonne température entre octobre et avril. Il vous appartient ainsi de juger si l’équipement est pertinent pour élever rapidement la température de l’eau de votre piscine ou non, en fonction des circonstances.

Que retenir sur les avantages d’un échangeur thermique de piscine ?

En réalité, l’usage d’un échangeur thermique vous fait profiter de ses avantages à l’intersaison, période à laquelle l’équipement a été prévu pour grappiller des moments de baignade et où les températures avoisinent les 20°C. Notez qu’un échangeur thermique doté d’un dimensionnement correct au regard du chauffage central permet d’avoir une montée de température rapide. Comptez entre 1 à 2 jours pour que l’eau atteigne 28°C par exemple. Tout dépend de la température de départ de l’eau.
Peu d’énergie suffit à maintenir la bonne température du moment où la piscine est bâchée lorsque les températures extérieures baissent. Couvrir le bassin la nuit limite les pertes en chaleur tout en dopant la montée de chauffe. La compatibilité de l’appareil avec le chauffage central est primordiale.

Cependant, d’autres facteurs doivent être considérés.

Par exemple, l’activation de la pompe de chaleur conditionne l’échange de chaleur. Vous devez tenir compte du bruit et de la consommation électrique qui en découle. Les dimensions du bassin ainsi que la rapidité de chauffe escomptée vous aideront à déterminer la bonne puissance de votre échangeur thermique de piscine. D’un côté, une sur dimension va induire un coût financier important lors de l’achat.
De l’autre, un chauffage peu performant vous obligera à utiliser et à payer des énergies conséquentes avant que le résultat ne soit à la hauteur de vos attentes. En clair, à condition d’être déjà bien équipé, un échangeur thermique de piscine s’annonce comme la solution de chauffage la plus avantageuse, présentant le meilleur rapport performances/ coût d’installation et utilisation. Autrement, vous pouvez voir du côté des pompes à chaleur piscine ou des chauffages solaires pour augmenter votre confort de baignade.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.