Comment installer une bâche de piscine ?

Comment installer une bâche de piscine ?

La bâche est un accessoire important pour votre piscine. D’abord, elle permet de lutter contre la pollution de l’eau de baignade due aux feuilles mortes, aux insectes, ou aux poussières. Cet accessoire peut aussi sécuriser le bassin en évitant les noyades accidentelles de vos enfants ou de vos animaux domestiques. Puis, selon le modèle, la bâche maintient également la température de l’eau de piscine. Ce qui contribue à la réduction de la consommation d’énergie pour le chauffage. Néanmoins, pour que votre bâche de piscine puisse remplir correctement ses fonctions, il faut réussir à l’installer correctement. 

Les différents types de bâche de piscine

Sur le marché, vous verrez différents types de bâche de piscine. Ils n’ont pas les mêmes caractéristiques. Aussi, il est crucial de bien choisir.

La bâche à bulles

On appelle également ce type de bâche une couverture à bulles, une bâche d’été ou encore une bâche solaire. Installer une bâche à bulles de piscine est très simple. En effet, il suffit de la déployer sur l’eau du bassin.
La couverture à bulles est composée d’une face anti-UV et d’une face à bulles. C’est cette dernière qui doit être en contact direct avec l’eau lorsque vous installez cette bâche de piscine. Cet accessoire permet de protéger l’eau de votre piscine des saletés. Il empêche aussi l’évaporation de l’eau. La bâche solaire s’utilise uniquement en été.
Cette bâche peut être incluse dans le kit lors de l’achat d’une piscine hors-sol. Elle peut également être proposée en option. Vous trouverez aussi sur le marché différents modèles de bâche solaire. Lors de l’achat, il faut essentiellement tenir compte des dimensions de votre bassin et aussi de l’épaisseur de la bâche.
Par exemple, vous avez la couverture solaire d’été ECO BLACK 400µ dimensions 3 x 5 m (Réf : HACSOECBLEUEN). Elle est disponible dans de nombreuses autres dimensions (3,50 x 7 m ; 3 x 6 m ; 4, 5 x 9 m ; 4 x 8 m). De coloris bleu/noir, cette couverture isothermique garde l’eau de votre bassin à une température agréable.

La bâche d’hivernage

Ce type de bâche est plus lourd en raison de son épaisseur plus élevée. Pour cette raison, installer une bâche d’hivernage de piscine est un peu plus difficile comparé à une couverture solaire. Il s’agit d’une bâche opaque conçue pour protéger le bassin en hiver. Elle empêche notamment les algues d’envahir l’intérieur de la piscine. Ce qui facilite l’entretien de l’eau. Vous n’aurez alors pas à utiliser beaucoup de produits pour la désinfecter.
La bâche d’hivernage à installer sur la piscine à la fin de la saison. Son utilisation facilite de manière importante la remise en service de votre bassin au retour des beaux jours. Ce type de bâche est, en général, plus onéreux. Et son prix varie suivant son épaisseur. Pour être certain de son efficacité, optez pour une bâche d’une épaisseur de 400 microns. Et si vous avez un enrouleur, vous pouvez opter pour un modèle encore plus épais (de 500 microns par exemple).

La bâche 4 saisons

Ce type de bâche de piscine est également appelé une bâche à barres. Elle est dotée de fixation, de barres et d’enrouleur. Comme son nom l’indique, elle est utilisable toute l’année. Vous pouvez donc installer cette bâche sur votre piscine en été. Dans ce cas, elle assure le rôle d’une bâche solaire. Et durant les autres saisons, elle protège votre bassin des intempéries.

La bâche de sécurité

Selon la réglementation en vigueur, tout propriétaire de piscine doit sécuriser l’accès au bassin. Et le dispositif choisi doit être conforme à la norme NF P 90-308. À cet effet, il est possible de mettre en place un abri de piscine, de clôturer la piscine ou encore d’installer une bâche de sécurité de piscine. Cette dernière ne sécurise pas uniquement le bassin, mais elle protège également la surface de l’eau. Ce type de bâche doit résister au poids d’un enfant de 5 ans.
Il faut noter que si une bâche à barres ou une bâche d’hivernage est à la norme NF P-308, alors elle peut être utilisée comme une bâche de sécurité.

Installer une bâche de piscine : les étapes préalables à effectuer

Installer une bâche de piscine peut être plus ou moins facile selon le modèle choisi.

Demander l’aide de vos amis ou des membres de votre famille

Pour réussir à installer votre bâche de piscine, il est recommandé de vous faire aider par vos amis ou des membres de la famille. Cela est surtout nécessaire s’il s’agit d’une bâche de piscine d’hivernage ou d’une autre bâche épaisse et lourde. En effet, il vous sera difficile de parvenir à la déployer tout seul.

Faire appel à un professionnel dans le cas d’une installation motorisée

S’il s’agit d’une bâche de piscine motorisée, il faut disposer d’un certain niveau de compétence pour réussir à l’installer. Ainsi, il vaut mieux confier cette tâche à un professionnel. Certes, cela requiert des frais supplémentaires. En revanche, vous êtes certain d’avoir une installation correcte et sécurisée.

Ne pas oublier de mettre en place un dispositif d’appui

Avant d’installer votre bâche de piscine, n’oubliez pas de mettre en place un appui d’au moins 40 cm de long tout autour de votre piscine si la surface de nage est supérieure à 70 m². Si celle-ci est au-dessous de cette valeur, un appui minimum de 35 cm peut suffire. Une telle précaution est nécessaire pour vous assurer de l’efficacité de la bâche de sécurité.

Prévoir un support de fixation très résistant

Si vous voulez installer une bâche de piscine de manière durable, songez à réaliser une dalle en béton en guise de support de fixation des pitons. En ce qui concerne ces derniers, veillez à ce qu’ils soient fixés sur le côté extérieur du bassin.

Vérifier l’état des ancrages et accessoires

Il ne suffit pas d’installer la bâche de piscine et de ne plus rien faire par la suite. Pour vous assurer de son efficacité, vous devez vérifier périodiquement (tous les 3 mois) l’état de tous les ancrages et accessoires.

Vérifier l’état de la bâche de piscine

Pour vous assurer que cet accessoire remplit toujours efficacement ses fonctions, vous devez vérifier de temps en temps son état. Vérifiez les moindres problèmes pouvant détériorer la qualité de cet accessoire. Si vous constatez la présence d’une flaque d’eau qui stagne, évacuez-la sans tarder et vérifiez la tension de la couverture.

Installer une bâche de piscine : les étapes à suivre

Pour installer correctement votre bâche de piscine, découvrez les étapes à effectuer.

Étape 1 : positionner la bâche au-dessus du bassin

Pour installer une bâche de piscine, la première chose à faire est de la déballer par-dessus le bassin. Tout en la soulevant, assurez-vous qu’elle couvre entièrement votre piscine et veillez à ce que les parties qui débordent au niveau des margelles soient équilibrées.
Lorsque la couverture est parfaitement centrée par rapport à la surface de nage, posez des objets lourds sur chaque coin pour vous assurer qu’elle soit bien tendue. Cette première étape est tout aussi valable pour une bâche à bulles d’été que pour une bâche d’hivernage. Le principe est également le même dans le cas d’une bâche motorisée.

Étape 2 : fixer la bâche

Avant de commencer à installer la bâche de piscine, rassemblez tous les outils nécessaires. Vous avez notamment besoin d’un foret pour béton ou bois, d’un maillet, et d’une perceuse. Commencez par percer les trous de fixation. La distance qui les sépare doit être conforme à celle qui est prescrite dans la notice de montage accompagnant l’accessoire.
Puis, placez à l’intérieur de ces trous les pitons fournis au moment de la livraison de la couverture. Selon le cas, ceux-ci peuvent être rabattables ou non. Préférez-les en inox si votre piscine dispose d’une terrasse en bois.
Enfin, il ne vous reste plus qu’à relier les sangles aux pitons. En fonction du modèle que vous avez choisi, cette liaison peut être réalisée grâce à des ressorts faits en inox ou à des câbles élastiques appelés « sandows ».

Étape 3 : vérifier le niveau de tension de la bâche

Lors de la pose et de la fixation de votre bâche de piscine, veillez à ce qu’elle soit bien tendue. C’est surtout crucial s’il s’agit d’une bâche de sécurité. Conformément aux exigences de la norme de sécurité NF P90-308, cet accessoire doit être capable de supporter le poids d’un enfant de moins de cinq ans pour éviter les risques de noyade.

Installation d’une bâche de piscine : un enrouleur est-il nécessaire ?

Pour installer une bâche de piscine, vous n’avez pas forcément besoin d’un enrouleur. Toutefois, cet accessoire, à acheter séparément, permet de faciliter l’enroulement et le déroulement de la couverture. La pose de cet accessoire vous permet d’éviter de la déballer et l’emballer à chaque fois. Ce qui vous évite de faire des efforts et aussi de perdre du temps. Son installation est incontournable si vous avez une bâche épaisse de 500 microns.
Mais, cet accessoire protège également votre bâche. En effet, lorsqu’elle est placée sous un enrouleur, elle risque moins de se déchirer ou de se détériorer. À l’intérieur du local technique, il est probable qu’elle se mette en contact avec un objet tranchant.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • Avoir une piscine chauffée est une aubaine. L’eau y est plus agréable. Mais surtout, il est possible de profiter plus longtemps de son espace de baignade. Néanmoins, il faut garder en tête que cela a un coût, que ce soit à l’achat ou à l’exploitation de l’équipement de chauffage. La question se pose alors, quel est le prix du chauffage d’une piscine ? Découvrez dans ce guide quelques éléments de réponse qui vont vous aider à choisir le meilleur appareil pour chauffer votre espace de baignade.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de personnes. Mais les équipements de chauffage coûtent chers, que ce soit à l’achat ou à exploiter. Il existe pourtant des solutions pour chauffer gratuitement sa piscine. Découvrez dans ce guide quelques astuces pour élever la température de votre espace de baignade, sans vous ruiner.

  • Avoir une piscine extérieure chauffée en hiver est tout à fait possible. De nombreuses techniques permettent d’élever la température de l’eau, afin de pouvoir nager durant la saison hivernale. Mais pour laquelle faut-il opter ? Découvrez dans ce guide les différentes solutions pour avoir une piscine extérieure chauffée en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de particuliers, notamment pour les propriétaires de bassins hors-sol. Et pour cause, cela offre un surplus de confort au baigneur et la période d’utilisation du bassin est bien plus large. Il existe pourtant une myriade de solutions pour chauffer une piscine hors-sol. Nous vous proposons de découvrir dans ce guide les différentes solutions de chauffage pour les bassins de nage hors-sol, ainsi que des conseils pour choisir le meilleur dispositif.

  • Chauffer une piscine offre de nombreux avantages. Cela va étendre la période d’utilisation du bassin. Les moins frileux peuvent ainsi nager, même en hiver. Une eau chaude est aussi plus agréable pour les baigneurs. Mais comment chauffer sa piscine ? Il existe pour cela différentes solutions, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

  • Nager en hiver c’est envisageable. Pour cela, il suffit de chauffer sa piscine. Il existe d’ailleurs plusieurs solutions pour avoir une eau à 28 °C et ainsi profiter des joies de l’eau tout au long de l’année. Découvrez dans ce guide quelles sont les différentes techniques de chauffage en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.