Combien de temps faut-il pour chauffer une piscine?

Combien de temps faut-il pour chauffer une piscine?

En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale. 

Estimer le temps nécessaire pour chauffer une piscine

Il existe une formule relativement simple, permettant d’estimer le temps nécessaire pour chauffer une piscine. Cette formule peut être employée quel que soit le système de chauffage que vous utilisez.

Les paramètres à prendre en compte

Afin de chauffer rapidement une piscine, il est important d’investir dans un appareil de chauffage performant. Cela peut paraître évident, puisque la puissance de chauffage est un élément clé pour déterminer le temps nécessaire pour atteindre la température de consigne. Toutefois, il ne s’agit pas du seul critère qui doit être pris en considération.
Le volume d’eau fait notamment partie des éléments qui ont une influence sur le temps de chauffage d’une piscine. En effet, plus une piscine est volumineuse, plus il est nécessaire de consommer de l’énergie pour assurer la montée en température de l’eau.
Il est également nécessaire de prendre en considération la différence de température entre la température actuelle de l’eau et la valeur souhaitée. Plus cette différence de valeur est importante, plus le temps de chauffage sera important.
Il ne faut pas négliger le temps de filtration, puisque les appareils de chauffage sont asservis à la filtration de la piscine. Dans l’idéal, il est nécessaire de faire fonctionner la filtration en permanence pour assurer une montée rapide en température.
Enfin, il faut savoir que le climat ainsi que l’exposition au vent peuvent avoir une influence nonnégligeable sur le temps de chauffage d’une piscine.

La formule à suivre

La formule suivante permet d’estimer approximativement le temps nécessaire pour chauffer son espace de baignade.
Temps de chauffage = (Volume x Différence de température x 1,163)/Puissance restituée par la pompe à chaleur
Le temps de chauffage est exprimé en heure, tandis que le volume d’eau doit être calculé en m3. La différence de température fait référence à l’ écart entre la valeur consigne et la température actuelle de l’eau.
Il est à noter que cette formule a été élaborée pour une piscine qui est installée dans une région au climat tempéré. Si les conditions climatiques de votre région sont relativement fraîches, il faut rajouter un coefficient de 1,25 à la formule précédente. Cela nous donne :
Temps de chauffage = 1.25*(Volume x Différence de température x 1,163)/Puissance restituée par la pompe à chaleur

Exemple de cas

Imaginons que vous souhaitez chauffer une piscine de forme rectangulaire, dont les dimensions sont de 8x4 m pour une profondeur de 1,5 m. Cela nous fait un volume total de 48 m3. La piscine est installée dans une région bénéficiant d’un climat tempéré, et son exposition au vent est relativement faible.
La température initiale de l’eau est de 15 °C. Toutefois, vous souhaitez l’élever jusqu’à 28 °C, ce qui nous fait une différence de température de 13 °C. Afin d’assurer une montée rapide en température, vous avez décidé de laisser la filtration fonctionner en permanence le temps d’atteindre la valeur consigne.
Le temps de chauffe va ainsi dépendre de la puissance de votre appareil de chauffage :

Les différentes options de chauffage d’une piscine

Il existe une grande variété de solutions pour chauffer un espace de baignade. Si la pompe à chaleur est le choix numéro 1 des consommateurs, il existe des alternatives comme le réchauffeur électrique ou l’échangeur thermique. Chacun de ces appareils présente ses propres avantages et inconvénients.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé pour chauffer une piscine privée. Ces appareils sont compatibles avec tout type de bassin. Il est ainsi possible de s’en servir pour chauffer une piscine hors-sol ou une piscine enterrée, et ce, quel que soit le volume d’eau.
Le principal avantage de la pompe à chaleur provient de son rendement et de sa faible consommation d’énergie. Cet appareil de chauffage est vu comme un appareil de chauffage, puisqu’il produit plus de chaleur qu’il ne consomme d’électricité.
Pour y parvenir, la pompe à chaleur ne produit pas directement de la chaleur. Tout comme un climatiseur, il va puiser les calories qui sont présentes dans l’air avant de les transférer dans l’eau de la piscine. Cette énergie calorifique est présente en abondance dans l’atmosphère.
De plus, de nouvelles technologies ont vu le jour afin d’optimiser les performances des pompes à chaleur de piscine. Cela est notamment le cas de la technologie Inverter qui module la vitesse de rotation du compresseur en fonction des besoins de chauffage de la piscine.
Enfin, les pompes à chaleur de piscine peuvent être réversibles. Cela signifie que ces appareils peuvent chauffer ou rafraîchir l’eau de baignade en fonction des besoins. Cette fonctionnalité s’avère très utile dans le cas où la température de baignade excède les 30 °C.
Toutefois, il faut savoir que les pompes à chaleur sont dépendantes de l’environnement extérieur. Si la température est trop fraîche, leur rendement diminue. De plus, ces appareils chauffent lentement une piscine. L’eau gagne entre 1 et 3 °C par jour.

Le réchauffeur électrique

Comme son nom l’indique, le réchauffeur électrique convertit l’énergie électrique en chaleur pour assurer une montée rapide en température de votre espace de baignade. Pour y parvenir, ces appareils utilisent des résistances électriques qui sont mises en contact avec l’eau de votre piscine.
Le réchauffeur électrique est l’appareil de chauffage le moins cher du marché. De plus, il est particulièrement facile à installer. Aucun équipement particulier n’est nécessaire pour équiper sa piscine d’un réchauffeur électrique. De plus, il prend très peu de place dans le local technique.
Cet appareil de chauffage se démarque également par son rendement. En effet, il peut chauffer très rapidement votre espace de baignade. De plus, ses performances ne dépendent pas des conditions extérieures. Il est à noter qu’un réchauffeur électrique peut chauffer l’eau d’une piscine jusqu’à 40 °C.
Cependant, il faut savoir que le réchauffeur électrique est un appareil très gourmand en énergie. Il peut ainsi faire grimper rapidement votre facture d’électricité. De ce fait, il est souvent conseillé de s’en servir en tant que solution de chauffage ponctuel. De plus, ces appareils sont surtout conçus pour chauffer de petites piscines hors-sol ou enterrées.

L’échangeur de chaleur

L’échangeur thermique est un appareil qui utilise le système de chauffage domestique pour chauffer votre espace de baignade. Cette solution peut s’avérer pratique si votre habitation est déjà équipée d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur.
L’échangeur thermique se présente sous la forme d’un boîtier qui relie le circuit hydraulique de la piscine avec le circuit de chauffage domestique. Ces deux circuits sont parfaitement étanches et isolés. Il n’y a donc aucun risque de retrouver l’eau de la piscine dans vos équipements domestiques.
Le principal avantage des échangeurs thermiques provient de leurs performances énergétiques. En effet, ces appareils chauffent rapidement une piscine, et ce, quelles que soient ses dimensions. Bien entendu, leurs performances varient en fonction de la puissance de votre appareil de chauffage central.
Les échangeurs thermiques sont également abordables à l’achat. Il est à noter qu’ils peuvent être considérés comme des appareils de chauffage écologiques s’ils sont connectés à une pompe à chaleur ou à un chauffage solaire.
Toutefois, il est important de les installer à proximité du bassin. En effet, l’éloignement peut provoquer des pertes énergétiques, ce qui peut impacter leur rendement global. De plus, ces appareils de chauffage sont assez difficiles à installer. Cela requiert le plus souvent l’intervention d’un professionnel.

Le chauffage solaire

Si vous vivez dans une région qui bénéficie d’un fort ensoleillement, vous pouvez utiliser des capteurs solaires pour chauffer votre piscine. Ces appareils de chauffage sont non seulement abordables à l’achat. De plus, ils n’ont aucun impact sur votre facture d’énergie. Après tout, l’énergie solaire est gratuite et intégralement renouvelable.
Les dispositifs de chauffage solaire ont toutefois un inconvénient à ne pas négliger. Ils chauffent très lentement votre piscine, et ils sont dépendants des conditions extérieures.
De plus, les capteurs solaires doivent couvrir une surface équivalente à 50 à 75 % de la surface de la piscine pour être efficace. De ce fait, ces appareils de chauffage sont surtout employés pour réchauffer de petites piscines hors-sol, telles que des piscines tubulaires ou autoportantes.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.