Comment détecter et réparer les pannes d’une pompe à chaleur de piscine ?

Comment détecter et réparer les pannes d’une pompe à chaleur de piscine ?

Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier. 

Réparer les pannes d’une pompe à chaleur de piscine

Les pompes à chaleur de piscine fonctionnent sur le même principe qu’un climatiseur. Ces appareils font appel à un fluide frigorigène pour capter les calories de l’air afin de les transférer dans l’eau de baignade.
Le fluide frigorigène circule dans un circuit fermé qui se compose d’un compresseur, d’un évaporateur, d’un condenseur et d’un détendeur. Ce faisant, il passe par des phases de compressions et de décompressions, afin de favoriser les échanges de chaleur.
De ce fait, il est courant de contrôler l’état du compresseur et du détendeur lorsque la pompe à chaleur de sa piscine montre quelques signes de fatigue.

Panne au niveau du compresseur

Le compresseur est l’un des éléments central d’une pompe à chaleur. Ce dispositif accumule l’énergie calorifique afin de chauffer l’eau du bassin. Il s’agit également de l’un des équipements les plus susceptibles de tomber en panne.
Il peut notamment arriver que le compresseur de son appareil de chauffage refuse de démarrer. Ce dysfonctionnement tire le plus souvent son origine d’un problème au niveau des installations électriques. De ce fait, il faut vérifier que l’appareil est bien mis en position « on ». Il faut ensuite éteindre puis rallumer le disjoncteur. Il peut également arriver que le compresseur ne démarre pas car la température de consigne est inférieure à la température de l’eau.
Dans d’autre cas, il peut arriver que le compresseur de la pompe à chaleur ne s’arrête pas de tourner. Cela peut notamment se produire lorsque l’appareil de chauffage est sous dimensionnée par rapport au volume d’eau à chauffer. Cette panne peut également être provoquée par une puissance électrique insuffisante pour alimenter correctement l’appareil de chauffage. Enfin, il peut être utile de contrôler le niveau de fluide frigorigène, qui peut être en excès ou à un niveau insuffisant.
Enfin, il peut arriver que votre compresseur fasse trop de bruit lorsqu’il fonctionne. Cela est généralement un signe d’usure. Le bruit est provoqué par des pièces mécaniques qui ont pris de l’âge. Ces bruits peuvent également être dus à un manque ou un excès d’huile. Dans tous les cas, il est conseillé de contacter un professionnel pour qu’il inspecte le compresseur de la pompe à chaleur.

Panne au niveau du détendeur

Le détendeur est un autre élément clé d’une pompe à chaleur de piscine. Ce dispositif est notamment utilisé afin de réguler la pression du fluide frigorigène. Le fluide passe ainsi d’un état à haute pression vers un état à basse pression. Ce phénomène s’accompagne d’une baisse de sa température.
Il peut toutefois arriver que le détendeur se bloque. Cela provoque alors un défaut de pression au cœur du circuit frigorigène. Pour y remédier, il est nécessaire de remplacer le détendeur défectueux. Cela passe alors par le remplacement du fluide frigorigène. De ce fait, il est indispensable de consulter un frigoriste pour qu’il procède à la réparation de la pompe à chaleur.
En général, un problème de détendeur est provoqué par des dysfonctionnements au niveau des échanges thermiques. Il est donc conseillé de nettoyer régulièrement les échangeurs de chaleur afin de prévenir ce type de panne.

Les autres pannes courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine

Il peut arriver qu’une pompe à chaleur de piscine semble fonctionner normalement, pourtant la température de baignade ne change pas. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène, sans que cela n’implique une panne au niveau du compresseur et du détendeur.

Un débit d’eau insuffisant

Les problèmes de débit d’eau font partie des pannes que rencontrent fréquemment les pompes à chaleur de piscine.
Pour chauffer la piscine, la pompe à chaleur prélève et chauffe une partie du flux d’eau qui circule au niveau de la filtration, avant de le renvoyer dans le bassin. Toutefois, si l’eau ne circule pas suffisamment bien, la pompe à chaleur perd en efficacité. Il est donc nécessaire qu’un certain débit d’eau circule au sein du chauffage pour assurer une montée efficace en température.
Les problèmes de circulation d’eau peuvent se situer n’importe où dans le circuit hydraulique de la piscine. Il faut donc éviter de se focaliser uniquement sur la pompe à chaleur. Certains modèles affichent néanmoins des codes d’erreur pour indiquer que le débit d’eau est insuffisant.
Lorsqu’un problème de débit se fait ressentir, il faut dans un premier temps contrôler le niveau d’eau dans la piscine. Par la suite, vous devez vérifier l’ouverture des différentes vannes du circuit de by-pass. Enfin, pensez à contrôler le filtre de votre piscine. L’accumulation d’impuretés peut, en effet, perturber l’écoulement du flux d’eau.

Une mauvaise aération

La pompe à chaleur de piscine est un appareil aérothermique. Cela signifie qu’il puise la chaleur qui se trouve dans l’air. Pour cela, il est équipé d’un ventilateur qui va récupérer l’air ambiant, et le faire circuler dans des échangeurs de chaleur. De ce fait, si le flux d’air est perturbé, la pompe à chaleur perd en efficacité.
Pour éviter que ce type de pannes ne se produise, il est nécessaire de prévoir un espace suffisamment dégagé devant et derrière la pompe à chaleur. Cependant, malgré cela, il peut arriver que l’appareil de chauffage affiche un code d’erreur « OH ». Cela signifie que le flux d’air qu’il reçoit est insuffisant.
Si cela se produit, il faut porter son attention au niveau du serpentin qui se trouve à proximité de l’évaporateur. Vous devez alors retirer les poussières ainsi que les différents débris qui peuvent gêner le flux d’air. Il est d’ailleurs conseillé de nettoyer régulièrement son appareil de chauffage pour éviter que ces pannes ne se produisent.

Problème de fuites

Il peut arriver de voir de l’eau qui s’accumule tout autour de sa pompe à chaleur de piscine. Dans l’esprit des utilisateurs, cela est souvent assimilé à une fuite au niveau de l’appareil de chauffage. Pourtant, il faut savoir que voir de l’eau autour de son appareil de chauffage est un phénomène relativement courant. Cela peut même être interprété comme un signal positif quant à l’état de fonctionnement de son matériel.
Cette eau correspond le plus souvent au condensat qui s’écoule hors de l’unité de production de chaleur. Les pompes à chaleur sont normalement équipées d’un dispositif d’évacuation du condensat. Toutefois il peut arriver que ce dernier soit bouché, ce qui explique cet excès d’eau. Il suffit donc de nettoyer les drains pour remédier au problème.
Vous pouvez également vous servir de bandelettes de test afin de vérifier qu’il n’y a aucune fuite au niveau de votre appareil de chauffage. Pour cela, vous pouvez utiliser des bandelettes qui réagissent aux produits chimiques présents dans la piscine. Si ces derniers sont positifs, vous pouvez en déduire qu’il y a bien une fuite au niveau de votre pompe à chaleur. Dans ce cas, vous devez consulter un professionnel pour qu’il procède à la réparation de votre matériel.

Problème de pression du gaz réfrigérant

Les changements d’état du gaz réfrigérant sont responsables de la production de chaleur au sein de la pompe à chaleur. Cependant, il peut arriver que votre appareil de chauffage indique qu’il y a des problèmes de pression dans la thermopompe. Dans ce cas, vous devez vérifier si la pression est trop forte ou trop basse.
Si la pression est trop basse, cela peut signifier que la température ambiante est trop fraîche pour que la pompe à chaleur puisse fonctionner correctement. Dans ce cas, il faut attendre que la météo soit plus clémente avant d’utiliser son appareil de chauffage. Cette situation peut également être provoquée par un manque de gaz réfrigérant. Il faut donc recharger la pompe à chaleur.
Si la pression est trop élevée, cela est généralement un signe qu’il existe un problème de débit d’eau. L’eau ne circule pas suffisamment vite pour évacuer toute la chaleur qui est produite dans la pompe à chaleur. Pour y remédier, il faut vérifier l’état des filtres ainsi que l’ouverture des différentes vannes.

Problème de thermostat

Le thermostat de la pompe à chaleur permet de réguler la température de l’eau. Il est toutefois nécessaire de contrôler si ce dernier fonctionne correctement. Pour y parvenir, il peut être nécessaire d’utiliser un thermomètre afin de vérifier la température de l’eau de baignade.
Dans le cas où les écarts de températures sont trop importants, il est nécessaire de remplacer le thermostat de sa pompe à chaleur. De nombreuses enseignes proposent ces pièces détachées dans leurs catalogues. Remplacer un thermostat défectueux peut souvent suffire à redonner une seconde jeunesse à sa pompe à chaleur de piscine.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.