Quels sont les différents types de pompes à chaleur pour piscine?

Quels sont les différents types de pompes à chaleur pour piscine?

La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide. 

Présentation de la pompe à chaleur pour piscine

Les pompes à chaleur pour piscine sont parfois présentées sous l’acronyme PAC. Ces appareils sont utilisés afin d’augmenter la température de l’eau dans une piscine. Cela permet de prolonger la période de baignade.
Les pompes à chaleur pour piscine peuvent être regroupées en deux catégories :
  • Pompe à chaleur pour piscine horizontale ;
  • Pompe à chaleur pour piscine verticale.
Ces deux modèles se démarquent l’une de l’autre par leurs caractéristiques techniques. Ils partagent toutefois quelques points communs, notamment leur principe de fonctionnement.

Principe de fonctionnement

La pompe à chaleur pour piscine est vue comme un appareil de chauffage à la fois économique et écologique. En effet, contrairement à un réchauffeur électrique, il ne produit pas de l’énergie directement. Il capte plutôt l’énergie calorifique qui se trouve dans l’air et le renvoie vers le bassin de nage.
Les pompes à chaleur utilisent le même principe de fonctionnement qu’un climatiseur. Un fluide frigorigène circule dans un circuit fermé. Ce dernier va constamment basculer entre un état gazeux et liquide. Cela lui permet de récupérer les calories de l’air puis de les transférer dans l’eau de la piscine.
Ce mode de fonctionnement présente un avantage indéniable, son rendement énergétique. En effet, ces appareils de chauffage ont un coefficient énergétique de l’ordre de 5. Cela signifie que pour une unité d’énergie électrique consommée, ils produisent 5 unités d’énergie calorifique. Néanmoins, si la pompe à chaleur permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, il chauffe lentement la piscine.

Zoom sur les pompes à chaleur « réversibles »

La pompe à chaleur pour piscine « réversible » est également connue sous le nom de pompe à chaleur 4 saisons. Cet appareil assure deux fonctions :
  • Elle peut réchauffer l’eau du bassin et la maintenir au niveau souhaité ;
  • Elle peut également rafraîchir l’eau du bassin en cas de besoin.
Cette fonctionnalité présente un atout majeur. Elle permet d’éviter que la température ne dépasse les 30 °C. En effet, au-delà de ce seuil, les baignades ne sont pas agréables. De plus, une eau trop chaude est difficile à équilibrer, le pH et le taux de désinfectant fluctuent énormément. Cela crée des conditions favorables pour le développement des algues et des micro-organismes.
Plusieurs marques de pompes à chaleur proposent des modèles réversibles. Cela est notamment le cas de Poolex avec sa pompe à chaleur Nano Action Réversible (réf : PC-NAN30R) ou encore d’Hayward avec sa pompe à chaleur Hayward Powerline Réversible 6 kW (réf : 81502).

Zoom sur la technologie « Inverter »

La technologie « Inverter » est l’une des dernières innovations dans l’univers de la pompe à chaleur. De nombreuses enseignes l’ont adopté. Cela est notamment le cas de Poolex avec son modèle Poolex Jet Line Selection Full Inverter (réf : FIC00219151028) ou d’Aqualux avec son modèle de pompe à chaleur Aqualux Inverter 13 kW (réf : 106003).
Les pompes à chaleur « Inverter » et « réversibles » ne doivent pas être confondues. La technologie Inverter a pour objectif l’amélioration du rendement énergétique de l’appareil de chauffage. Pour y parvenir, ces dispositifs utilisent un compresseur et un ventilateur à vitesse variable.
Les pompes à chaleur classiques fonctionnent suivant le régime du « tout ou rien ». Cela provoque des pics de consommation énergétique, lorsque le compresseur et le ventilateur redémarre. Pour éviter cela, la pompe à chaleur Inverter ne cesse jamais de fonctionner. Elle module toutefois, la vitesse du compresseur et du ventilateur en fonction des besoins de chauffage de la piscine.
Cette technologie permet ainsi de faire des économies d’énergie, mais également de gagner en confort. L’appareil ne fonctionne pas à plein régime, ce qui réduit son volume sonore et prolonge sa durée de vie.

Présentation de la pompe à chaleur pour piscine horizontale

La pompe à chaleur pour piscine horizontale est le modèle le plus utilisé en France. Ces appareils sont compatibles aussi bien avec les piscines hors-sol qu’enterrées. De nombreux fabricants en proposent dans leur catalogue. Cela est notamment le cas de la pompe à chaleur pour piscine Intex 28614 (réf : 28614).
Cette variété de pompe à chaleur se présente sous la forme d’un bloc rectangulaire, avec un ventilateur sur sa face avant. Son conduit d’évacuation se situe ainsi sur sa face arrière.

Avantages d’une pompe à chaleur pour piscine horizontale

La pompe à chaleur pour piscine horizontale à l’avantage d’être facile à intégrer dans le paysage. En effet, cet appareil de chauffage n’est pas imposant. Il peut ainsi être très discret. De plus, les modèles horizontaux sont faciles à installer. Il suffit de les fixer solidement sur le sol ou un support pour éviter tout risque d’accident.
Les pompes à chaleur horizontales sont également très faciles à entretenir. En effet, cette configuration prévient tout risque que des saletés et des débris ne viennent gêner la rotation du ventilateur. L’entretien se limite ainsi le plus souvent à passer un coup de chiffon pour éliminer les poussières.
Enfin, ces appareils sont disponibles à des prix très attractifs. En effet, à puissance égales, une pompe à chaleur horizontale est moins chère qu’une pompe à chaleur verticale. Il s’agit ainsi d’un paramètre à ne pas négliger au moment de passer à l’acte d’achat.

Inconvénients d’une pompe à chaleur pour piscine horizontale

Malgré ces nombreux avantages, la pompe à chaleur horizontale présente quelques inconvénients. Il faut notamment savoir que cet appareil de chauffage s’avère relativement bruyant, et ce, bien que les technologies récentes visent à atténuer le niveau de bruit qu’ils émettent.
De plus, il faut savoir que l’emplacement d’une pompe à chaleur horizontale ne se décide pas à la légère. Il faut notamment prévoir un dégagement suffisant – d’au moins 50 cm – entre l’arrière de l’appareil et un éventuel obstacle, tandis qu’il doit y avoir un dégagement d’au moins 3 m à l’avant de l’appareil.
Enfin, il ne faut pas négliger le confort des baigneurs. Ce type de pompe à chaleur dégage un air froid. Il faut ainsi éviter que ce flux d’air frais ne gêne les usagers.

Présentation de la pompe à chaleur pour piscine verticale

La pompe à chaleur pour piscine verticale est un modèle qui connait un grand succès en Amérique du Nord. En France, son succès est encore mitigé, bien que de plus en plus de foyers succombe à ses charmes.
La pompe à chaleur verticale se présente sous la forme d’un gros cube ou d’un cylindre. Ces appareils se démarquent par la position de leur ventilateur. Ce dernier se situe sur le dessus de la pompe à chaleur, de telle sorte que le flux d’air soit envoyé vers le haut.

Avantages d’une pompe à chaleur pour piscine verticale

La configuration atypique de la pompe à chaleur pour piscine verticale lui confère des avantages non-négligeables. En effet, ces appareils imposent moins de contraintes d’espace lors de l’installation. Le flux d’air étant orienté vers le haut, il n’est pas nécessaire d’avoir des espaces dégagés tout autour de l’appareil de chauffage.
Ces appareils sont également peu bruyants par rapport aux pompes à chaleurs horizontales, notamment à puissance égale. Cela provient encore de la position du ventilateur. En effet, le flux d’air emporte avec lui une partie du bruit émis par le dispositif de chauffage. Cela réduit le niveau de bruit qui est perçu par les usagers.

Inconvénients d’une pompe à chaleur pour piscine verticale

Le principal inconvénient d’une pompe à chaleur verticale provient de son aspect massif. Il est vrai qu’il est difficile de juger des qualités esthétiques d’une pompe à chaleur. Néanmoins, il est clairement plus difficile d’intégrer un gros cube dans son jardin, sans altérer l’harmonie qui y règne.
Les pompes à chaleur verticales ont également besoin d’un entretien plus régulier. Cela est notamment dû à la position atypique de son ventilateur. Le ventilateur est, en effet, soumis aux poussières et débris végétaux qui tombent du ciel. Il faut donc les retirer régulièrement pour éviter qu'ils endommagent le ventilateur.
Enfin, le prix de l’appareil est un autre point à ne pas négliger. En effet, à puissance égale, la pompe à chaleur verticale est plus chère qu’une pompe à chaleur horizontale.

Faut-il choisir une pompe à chaleur horizontale ou verticale ?

La réponse peut décevoir, mais cela dépend de la situation. En effet, il n’existe pas de différence fondamentale entre ces deux variétés de pompes à chaleur, notamment au niveau des performances.
Si vous voulez prioriser l’aspect financier, esthétique et effectuer le moins d’entretien possible, la pompe à chaleur horizontale est faite pour vous. Toutefois, si vous subissez des contraintes d’espace, et que vous valorisez le confort sonore, orientez-vous vers une pompe à chaleur verticale.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur est l’accessoire le plus utilisé, en France, pour chauffer une piscine. Cela s’explique notamment par les performances thermiques et énergétiques du dispositif. Toutefois, choisir le bon appareil de chauffage n’est pas si simple. En effet, il existe deux variétés de pompes à chaleur pour piscine, les modèles horizontaux et verticaux. Chacun possède ses propres avantages et inconvénients, que nous vous présentons dans ce guide.

  • La vanne de by-pass est un élément indispensable au bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Ce dispositif permet de réguler le flux d’eau qui circule dans le circuit de chauffage. Il améliore ainsi l’efficacité de la pompe à chaleur et optimise le temps de chauffe de la piscine. La vanne de by-pass joue également un rôle non-négligeable durant les opérations de maintenance des équipements de la piscine.

  • La pompe à chaleur est l’appareil le plus utilisé afin de chauffer une piscine privée. Cet appareil de chauffage permet de profiter de moments de baignade, sans dépendre des caprices de la météo. Toutefois, il est courant de se demander quand mettre sa pompe à chaleur en marche ? Ce dispositif doit-il fonctionner en permanence ou bien à des horaires précis ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Que ce soit en début de saison ou en été, la pompe à chaleur est très sollicitée. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une eau à bonne température pour profiter des joies de la baignade. Toutefois, si cet appareil rend bien des services, il n’est pas à l’abri des pannes. Nous vous proposons ainsi de découvrir comment détecter les pannes les plus courantes que peut rencontrer une pompe à chaleur de piscine, et surtout, les solutions possibles pour y remédier.

  • En installant un système de chauffage sur votre piscine, vous pouvez profiter plus longuement de votre espace de baignade sans dépendre des caprices du soleil. Cependant, il est courant de se demander quel système de chauffage utiliser, et surtout combien de temps faut-il pour chauffer sa piscine ? Nous vous proposons ainsi un petit guide pour vous aider à estimer le temps nécessaire pour atteindre une température de baignade idéale.

  • Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, il est courant de se demander quelle est la meilleure marque. Après tout, certaines enseignes possèdent une meilleure maîtrise des nouvelles technologies et proposent des produits innovants et faciles d’utilisation. Afin de vous aider dans votre recherche, nous vous proposons de découvrir notre top 4 des meilleures marques de pompe à chaleur pour piscine.