Comment chauffer sa piscine : le guide complet

Comment chauffer sa piscine : le guide complet

Chauffer une piscine offre de nombreux avantages. Cela va étendre la période d’utilisation du bassin. Les moins frileux peuvent ainsi nager, même en hiver. Une eau chaude est aussi plus agréable pour les baigneurs. Mais comment chauffer sa piscine ? Il existe pour cela différentes solutions, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. 

Chauffer sa piscine : quel appareil choisir ?

Chauffer une piscine peut paraître simple. Après tout, il suffit de lui apporter plus de chaleur qu’elle n’en perd pour que la température de l’eau augmente. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser un appareil de chauffage dédié pour chauffer votre espace de baignade.
Cependant, choisir le bon appareil n’est pas si aisé. Cela va surtout dépendre du volume de votre bassin et des conditions climatiques de votre région. En effet, les besoins en chauffage de votre piscine dépendent de différentes variables.
 

Capteur solaire

Le capteur solaire est une solution économique et écologique pour chauffer une piscine. En effet, ces appareils sont relativement bon marché. Mais en plus, ils exploitent l’énergie solaire pour élever la température de l’eau. Cette énergie est non seulement gratuite, mais aussi abondante dans la nature.
Ces appareils de chauffage se présentent le plus souvent sous la forme d’un tapis de couleur noire, parfois surmonté d’un dôme. C'est le cas du chauffage solaire Kokido DOME KEOPS (Réf : KOK-150-0005). Ces capteurs récupèrent l’énergie calorifique du soleil qu'ils transfèrent par la suite dans l’eau de la piscine. Cette dernière est propulsée par la pompe de filtration à l’intérieur des tubes du chauffage solaire.
La mise en place de ce dispositif est relativement simple. Les capteurs solaires sont installés en série avec les appareils de filtration. Ils s’insèrent entre la sortie du filtre et la buse de refoulement. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser un circuit by-pass lors de la mise en place de ce dispositif de chauffage.
Cependant, il faut savoir que les performances des capteurs solaires sont limitées. Ils ne font augmenter la température de l’eau que de quelques degrés. Cela va surtout dépendre des conditions d’ensoleillement dans votre région. De plus, il faut prévoir suffisamment d’espace autour du bassin pour y installer les capteurs solaires.
De ce fait, s’il est utilisé comme moyen de chauffage principal, le chauffage solaire ne convient qu’aux petites piscines hors-sol ou enterrées. Vous pouvez toutefois l’associer à un autre dispositif de chauffage pour améliorer ses performances.
 

Réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique est un des appareils les plus efficaces pour chauffer l’eau d’une piscine. En effet, il peut augmenter la température de l’eau au niveau que vous souhaitez. De plus, ce dispositif se montre très dynamique, puisque la montée en température ne prend généralement que quelques heures.
Le réchauffeur électrique se présente sous la forme d’un tube qui s’insère dans le circuit de filtration de la piscine. Pour chauffer une piscine, cet appareil se sert d’une résistance électrique pour convertir l’énergie électrique en chaleur. L’énergie calorifique ainsi produite est ensuite transférée dans l’eau du bassin.
La prise en main d’un réchauffeur électrique est plutôt intuitive. Il suffit de lui indiquer une température de consigne. L’appareil se charge ensuite de chauffer l’eau jusqu’à ce qu’elle soit atteinte. Le chauffage s’arrête ensuite automatiquement une fois que l’eau est à la bonne température.
Par ailleurs, les performances d’un réchauffeur électrique dépendent généralement du volume d’eau à chauffer. Il faut donc bien le dimensionner pour éviter les pertes d’énergies. Par exemple, le réchauffeur électrique Vulcan Analogique Titane 15 KW (Réf : V-8T8B) peut chauffer des piscines ayant un volume de moins de 100 m3.
Il est à noter que les performances d’un réchauffeur électrique ne dépendent pas des conditions climatiques. Il est donc possible de s’en servir aussi bien en été qu’en hiver. En outre, s’il s’agit d’un des appareils de chauffage les moins chers, il se montre plutôt gourmand en énergie. Il est donc conseillé de s’en servir pour chauffer de petits bassins de nage.
 

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur est l’accessoire favori des propriétaires de piscine pour chauffer leur espace de baignade. Ce n’est pas surprenant puisqu’il s’agit d’un appareil de chauffage polyvalent et économique à l’usage. Si son coût d’acquisition est plutôt élevé, elle se rattrape sur le long terme grâce aux économies d’énergie qu’elle permet de réaliser.
La pompe à chaleur ne produit pas directement de la chaleur. Elle exploite une source d’énergie verte, abondante et gratuite : les calories de l’air. Cela lui vaut d’ailleurs son nom puisqu’elle pompe littéralement la chaleur qui se trouve dans son environnement proche. Ce procédé offre d’ailleurs de nombreux avantages.
Tout d’abord, cela lui confère une grande efficacité énergétique, puisque son coefficient de performance est supérieur à 5. Cela signifie que la pompe à chaleur produit 5 fois plus de chaleur qu’elle ne consomme d’électricité. Par exemple, la pompe à chaleur Poolex Jetline Full Inverter (Réf : FIC00219151028) peut avoir un COP de 16 dans les conditions idéales.
Du fait de leurs performances énergétiques, les pompes à chaleur sont tout indiquées pour chauffer de grandes piscines. Enfin, certains appareils, tels que la pompe à chaleur Hayward Powerline (Réf : 81512), sont réversibles. Cela signifie qu’ils sont capables d’abaisser la température de l’eau, si d’aventure elle est trop chaude, ce qui pourrait compliquer l’entretien de la piscine.
Toutefois, il faut savoir que les performances d’une pompe à chaleur dépendent de la température ambiante.Mais le développement de nouvelles technologies d’échangeur de chaleur et de fluides frigorigènes a permis d’étendre leur plage de fonctionnement. Certains appareils peuvent ainsi récupérer de la chaleur dans l’air, même si la température ambiante est négative.
 

Échangeur thermique

L’échangeur thermique est une solution pour chauffer une piscine en tirant profit de la chaudière de votre domicile. Ce dispositif se démarque pour sa grande efficacité. En effet, il permet de faire augmenter rapidement la température de l’eau de piscine. Toutefois, ses performances dépendent des caractéristiques du chauffage central.
L’échangeur thermique utilise deux circuits hydrauliques indépendants pour faciliter les échanges calorifiques. L’eau chaude provenant du chauffage circule dans un circuit primaire, tandis que l’eau de la piscine circule dans un circuit secondaire. Les deux flux hydrauliques se déplacent à contre-courant afin d’optimiser les échanges calorifiques.
L’échangeur thermique est un appareil relativement accessible et facile à installer. De plus, il peut chauffer de grands bassins. À titre d’exemple, l’échangeur de chaleur Vulcan Titanium 70 (Réf : V-HE-70T) est compatible avec des piscines de 200 m3. Son coût d’utilisation va néanmoins varier en fonction du système de chauffage que vous utilisez.
Avant d’investir dans un échangeur de chaleur, il faut prendre en compte l’éloignement entre la piscine et votre maison. En effet, une trop grande distance réduit l’efficacité de l’appareil en raison des pertes énergétiques que cela engendre. Dans ce cas, il est plus judicieux d’investir dans un autre type d’appareil de chauffage.
 

Chauffer sa piscine : comment limiter les pertes de chaleur ?

Ce n’est pas un secret, pour chauffer efficacement une piscine, il est important de réduire les ponts thermiques. Or, la plupart des échanges calorifiques s’effectuent à la surface de l’eau. Cela peut se produire suite à l’évaporation de l’eau, par rayonnement ou par convection.
Il existe heureusement différentes solutions pour réduire ces pertes de chaleur, que ce soit en installant une bâche solaire ou un abri de piscine. Ces équipements contribuent également à chauffer votre piscine de manière indirecte.
 

Bâches solaires

La bâche solaire est une solution efficace et économique pour chauffer une piscine. Ce dispositif est aussi connu sous le nom de bâche à bulle, en raison de la présence de bulles d’air sur une de ses faces.
La couverture solaire est utilisée pour limiter les effets de l’évaporation de l’eau et pour retenir la chaleur accumulée durant la journée. Comme elle isole l’eau du bassin, les pertes calorifiques sont moins importantes durant la nuit. En journée, la bâche à bulle va augmenter l’efficacité du soleil. De ce fait, ce dispositif est capable d’élever de 2 à 5 °C la température de la piscine.
L’installation d’une bâche solaire va également faciliter l’entretien de la piscine. En effet, ce dispositif permet d’éviter que des débris et des déchets en tout genre ne viennent s’accumuler dans l’eau et favoriser la prolifération des micro-organismes.
 

Abri de piscine

L’abri de piscine n’est pas, à proprement parler, un appareil de chauffage. Toutefois, cette construction contribue à élever la température de l’eau, grâce à l’effet de serre. Les abris de piscine retiennent la chaleur du soleil, ce qui revient à réchauffer votre espace de baignade.
En construisant un abri autour de votre piscine, vous profitez d’une eau chauffée, mais aussi de la possibilité de nager sans dépendre des caprices de la météo. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, votre piscine restera accessible pour vos séances de natation ou de jeux aquatiques.
 
Enfin, l’abri de piscine contribue aussi à faciliter le nettoyage et l’entretien de votre piscine. Comme votre espace de baignade est isolé des phénomènes atmosphériques, il y aura moins de polluants qui vont souiller l’eau du bassin. Cela contribue à réduire la quantité de produits à utiliser pour désinfecter le bassin.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • La pompe à chaleur d’une piscine est un dispositif délicat qui demande un entretien régulier. Il est d’ailleurs important de le préparer à affronter la saison hivernale. Cela passe le plus souvent par une vidange de l’appareil de chauffage. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir afin de vidanger une pompe à chaleur de piscine.

  • Voir du givre se former sur une pompe à chaleur de piscine peut sembler inquiétant. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un phénomène bénin, qui n’aura aucun impact sur ses performances. Toutefois, si la présence de glace persiste, cela peut provoquer un dysfonctionnement de votre appareil de chauffage. Découvrez dans ce guide pourquoi du givre se forme sur votre pompe à chaleur de piscine, et surtout, quelles sont les solutions pour lutter contre ce phénomène.

  • La pompe à chaleur est un équipement de chauffage très connu par les amateurs de piscines privées. Or, saviez-vous que cet appareil utilise un échangeur thermique pour chauffer votre espace de nage ? Dans ce guide, nous vous proposons de découvrir cet accessoire méconnu, mais qui n’en est pas moins utile : l’échangeur d’une pompe à chaleur de piscine.

  • Avoir un appareil de chauffage, comme une pompe à chaleur, permet de gagner en confort dans la piscine. Cependant, ce dispositif va inévitablement avoir un impact sur votre facture d’électricité. Il est donc naturel de se demander quelle est la consommation d’une PAC de piscine. Découvrez dans ce guide comment estimer la consommation électrique de votre équipement de chauffage, ainsi que divers conseils pour optimiser ses performances.

  • Avoir une piscine chauffée est une aubaine. L’eau y est plus agréable. Mais surtout, il est possible de profiter plus longtemps de son espace de baignade. Néanmoins, il faut garder en tête que cela a un coût, que ce soit à l’achat ou à l’exploitation de l’équipement de chauffage. La question se pose alors, quel est le prix du chauffage d’une piscine ? Découvrez dans ce guide quelques éléments de réponse qui vont vous aider à choisir le meilleur appareil pour chauffer votre espace de baignade.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de personnes. Mais les équipements de chauffage coûtent chers, que ce soit à l’achat ou à exploiter. Il existe pourtant des solutions pour chauffer gratuitement sa piscine. Découvrez dans ce guide quelques astuces pour élever la température de votre espace de baignade, sans vous ruiner.