Chauffage solaire pour piscine : quel est son principe de fonctionnement ?

Chauffage solaire pour piscine : quel est son principe de fonctionnement ?

L’énergie gratuite et écologique offerte par le soleil est à la base du fonctionnement d’un chauffage solaire destiné à la piscine. Ce dispositif intègre des capteurs solaires arborant des formes variées, en tapis souples ou tapis rigides, en dôme… Les modèles de réchauffeurs solaires peuvent ou non disposer d’une pompe, d’un filtre et d’une vanne automatique. Si vous ne voulez pas que votre famille grelotte à chaque baignade, le chauffage solaire de piscine est un choix astucieux. Il avantage les autres moyens disponibles destinés à chauffer l’eau du bassin en étant simple et surtout économique. Dans ce dossier, découvrons ensemble comment fonctionne un chauffage solaire de piscine. 

Quels sont les systèmes de chauffage solaire de piscine existants ?

Quand il s’agit de chauffer l’eau de la piscine à l’énergie solaire, les solutions ne manquent pas. D’ailleurs, elles sont accessibles à tout bon bricoleur du dimanche. En effet, certaines versions peuvent être réalisées soi-même. Qu’on se le dise ! Avec seulement une longueur suffisante de tuyaux noirs et un peu de bon sens, tout est possible.
Vous pouvez d’ailleurs visionner sur YouTube quelques exemples de réalisations de particuliers ayant fait le choix de confectionner leur chauffage solaire pour piscine. Ensuite, il y a aussi les systèmes prêts à monter ou en kit qui sont peu compliqués à assembler et tout aussi économiques.

Quel modèle de chauffage solaire de piscine choisir ?

À l’inverse des chauffe-eau solaires qui sont des panneaux vitrés, les chauffages solaires de piscine prennent la forme de dômes ou de tapis. Le budget à allouer à cet équipement et la place disponible dans le jardin ou sur le toit sont les paramètres qui doivent dicter ce choix. Par rapport au tapis qui doit être étalé, le dôme tient en une petite place. Toutefois, côté prix, la version tapis l’emporte en étant plus abordable.
Heureusement que pour ce qui est des performances, chaque solution se vaut avec des atouts à faire valoir. Si vous ne savez pas vers quel équipement vous tourner, un professionnel peut vous aider à faire un choix éclairé, en partant du contexte du volume d’eau à chauffer, de l’agencement du jardin ou de vos contraintes financières.

Que faut-il savoir sur le fonctionnement d’un chauffage solaire de piscine ?

Pour fonctionner correctement et ainsi remplir sa mission de « réchauffeur d’eau de la piscine », ce type de chauffage s’appuie sur des capteurs solaires thermiques. Ceux-ci servent à capter la chaleur provenant du soleil pour la transmettre à l’eau par le biais d’une pompe. La pompe assure la circulation de l’eau dans le circuit du système de chauffage.
L’eau de la piscine va récupérer cette chaleur emmagasinée, après quoi, elle est renvoyée dans la piscine. Elle fait l’objet d’une filtration dans la foulée. En clair, le fonctionnement d’un chauffage solaire se résume ainsi : la température de l’eau de la piscine augmente après son passage à travers les tuyaux noirs étalés au soleil et chauffés par les rayons solaires. Elle peut gagner entre 3 et 6°C, suivant le degré d’ensoleillement.

En ce qui concerne les dômes solaires

Les dômes solaires pour piscine, à l’instar du chauffage solaire de piscine Kokido DOME KEOPS, Réf : KOK-150-0005 ont des tuyaux qui s’enroulent, lesquels sont recouverts d’une coque faite en polycarbonate qui a la particularité de doper le prélèvement de la chaleur issue des rayons du soleil. À noter que ce type de chauffage solaire de piscine est préconisé pour les piscines de petite envergure et les modèles hors-sol.

Quand opter pour les panneaux solaires de piscine ?

Certains propriétaires de piscine peuvent vouloir élargir l’emploi de leur chauffage solaire à leur installation de chauffage domestique. Ce, en vue d’avoir de l’eau chaude sanitaire en plus d’avoir une eau de la piscine chauffée. Dans ce cas, il est plus judicieux d’installer des panneaux solaires. Cette particularité de ne convenir qu’à un volume limité d’eau peut justifier la lenteur du chauffage solaire de piscine par rapport aux pompes à chaleur de piscine, aux réchauffeurs électriques de piscine ou aux échangeurs thermiques pour piscine.
La surface de couleur sombre dont disposent les panneaux solaires absorbe la lumière solaire. C’est également elle qui a la charge de conduire la chaleur au sein du réseau hydraulique. Grosso modo, les capteurs panneaux et les capteurs des tapis reposent sur le même fonctionnement. Tous deux utilisent ce simple principe : l’eau de la piscine encore froide s’écoule grâce à la pompe, gagne quelques degrés lorsqu’elle se met en contact avec les capteurs, puis se retrouve refoulée dans la piscine.

Comment assurer l’installation d’un chauffage solaire de piscine ?

Ce qui est bien avec les panneaux solaires de piscine, c’est qu’il est possible de les répartir à divers endroits différents. Cependant, l’emplacement doit être stratégique de manière à les permettre de capter au maximum le soleil pour booster leurs performances. Vous pouvez les installer sur votre toit ou celui d’une dépendance. À défaut de toit, vous pouvez aussi les placer au sol, près de la piscine. À condition que cet endroit bénéficie d’une forte exposition au rayonnement solaire.
L’avantage d’installer les panneaux solaires de piscine au sol découle de sa proximité par rapport à la piscine. Ce qui simplifie l’installation du dispositif en plus de réduire les coûts de main-d’œuvre. Par ailleurs, ce choix autorise l’orientation du dispositif conformément à la progression du soleil. Néanmoins, dans la mesure du possible, mieux vaut choisir un emplacement au niveau de la toiture où le rayonnement est total. Ainsi, vos panneaux seront vite rentabilisés.

Comment booster l’efficacité des panneaux solaires pour piscine ?

Si vous voulez maximiser l’efficacité de votre chauffage solaire de piscine, il convient d’installer une surface de panneaux suffisante pour le volume d’eau à chauffer. De manière générale, 0,3 m² de capteurs correspond à 1m3 d’eau. Pour obtenir la mesure adéquate, il vous reste à multiplier cette valeur 0,3 par le volume de la piscine. Néanmoins, le résultat obtenu est une moyenne, car le calcul sera influencé par d’autres éléments.

La température de consigne

Il vous faut investir dans un panneau solaire de surface large sans quoi, vous devez prendre votre mal en patience avant d’avoir une eau de piscine chauffée à votre convenance.

La technologie du chauffage solaire piscine

Il y a des technologies tout à fait rentables, capables de fournir plus d’énergie. D’autres le sont moins.

Le niveau d’ensoleillement de votre localité

Il est clair que les gens vivant au sud de la France vont avoir plus de soleil que ceux résidant au nord.

Le sens des panneaux

Le sens de l’orientation est étroitement lié à l’exposition. Orienter les panneaux au sud permet d’avoir davantage d’ensoleillement. Compte tenu des circonstances, la surface idoine pour un tapis capteur fluctue entre 30 et 50 % de celle de la piscine.

Conseils pour doper l’efficacité et les performances d’un chauffage solaire de piscine

Il est très tentant de pouvoir profiter d’un chauffage piscine gratuit et écologique. Et c’est ce que vous promet un chauffage solaire de piscine, non sans quelques conditions.
  • Un chauffage solaire conçu pour les piscines s’annonce généralement performant si la piscine est de petite ou de taille moyenne. Un excès de volume d’eau peut lui prendre un certain temps à chauffer. Un volume d’eau important sera long à chauffer avec ce système de chauffage pour piscine. Par ailleurs, le coût à l’achat peut être considérable. Pour s’adapter au volume de l’eau du bassin, les capteurs solaires devront être suffisamment grands.
  • Positionnez-les idéalement dans une zone non exposée au vent, mais bien en vue par rapport au soleil. Limitez les pertes thermiques en rapprochant les capteurs du bassin. Il est conseillé de prendre en compte l’aspect peu esthétique des panneaux solaires de piscine. Notamment, lorsque ceux-ci doivent être installés non loin du bassin.
  • Un autre moyen d’optimiser l’utilisation de votre chauffage solaire de piscine consiste à l’équiper d’une couverture ou d’une bâche. Vous aurez à débourser pour cela entre 4 et 10 euros au mètre carré. Aux primes abords, ces frais annexes peuvent décourager. Notez toutefois qu’ils ne sont rien en comparaison avec les économies que vous allez pouvoir réaliser avec un chauffage solaire de piscine. D’ailleurs, sous réserve d’un entretien convenable et régulier, il s’agit d’un dispositif qui contribuera à votre confort pour très longtemps.
  • Vous gagnerez donc à vider ses capteurs chaque hiver et à les nettoyer tout au long de l’année. Avant que les premiers gels n’arrivent, effectuez méticuleusement cette vidange au niveau de toute l’installation ainsi que des conduites de raccordement. Cette précaution permet d’éviter l’éclatement des panneaux ou capteurs, ainsi que des tuyaux en cas de gel.
  • Pour ce qui est du coût de cette installation, le tapis solaire et les panneaux solaires sont des appareils ne nécessitant aucun branchement. Ce qui sous-entend qu’ils ne coûtent rien, mis à part l’investissement initial induit par leur acquisition. Si vous décidez de faire installer votre chauffage solaire de piscine par un professionnel, prévoyez entre 1 000 et 4 000 euros. Selon la surface de panneaux à installer et la technologie choisie, ce prix peut être plus ou moins revu. Les kits d’entrée de gamme débutent à 200 euros. Si vous décidez de poser vos chauffages solaires de piscine par vos propres moyens, assurez-vous d’en avoir la capacité.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • Avoir une piscine chauffée est une aubaine. L’eau y est plus agréable. Mais surtout, il est possible de profiter plus longtemps de son espace de baignade. Néanmoins, il faut garder en tête que cela a un coût, que ce soit à l’achat ou à l’exploitation de l’équipement de chauffage. La question se pose alors, quel est le prix du chauffage d’une piscine ? Découvrez dans ce guide quelques éléments de réponse qui vont vous aider à choisir le meilleur appareil pour chauffer votre espace de baignade.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de personnes. Mais les équipements de chauffage coûtent chers, que ce soit à l’achat ou à exploiter. Il existe pourtant des solutions pour chauffer gratuitement sa piscine. Découvrez dans ce guide quelques astuces pour élever la température de votre espace de baignade, sans vous ruiner.

  • Avoir une piscine extérieure chauffée en hiver est tout à fait possible. De nombreuses techniques permettent d’élever la température de l’eau, afin de pouvoir nager durant la saison hivernale. Mais pour laquelle faut-il opter ? Découvrez dans ce guide les différentes solutions pour avoir une piscine extérieure chauffée en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de particuliers, notamment pour les propriétaires de bassins hors-sol. Et pour cause, cela offre un surplus de confort au baigneur et la période d’utilisation du bassin est bien plus large. Il existe pourtant une myriade de solutions pour chauffer une piscine hors-sol. Nous vous proposons de découvrir dans ce guide les différentes solutions de chauffage pour les bassins de nage hors-sol, ainsi que des conseils pour choisir le meilleur dispositif.

  • Chauffer une piscine offre de nombreux avantages. Cela va étendre la période d’utilisation du bassin. Les moins frileux peuvent ainsi nager, même en hiver. Une eau chaude est aussi plus agréable pour les baigneurs. Mais comment chauffer sa piscine ? Il existe pour cela différentes solutions, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

  • Nager en hiver c’est envisageable. Pour cela, il suffit de chauffer sa piscine. Il existe d’ailleurs plusieurs solutions pour avoir une eau à 28 °C et ainsi profiter des joies de l’eau tout au long de l’année. Découvrez dans ce guide quelles sont les différentes techniques de chauffage en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.