Comment installer un chauffage solaire de piscine ?

Comment installer un chauffage solaire de piscine ?

Si vous voulez que votre famille profite de la baignade tout au long de l’année sans trop de frais, pourquoi ne pas envisager d’installer un chauffage solaire de piscine ? Pour ce faire, vous aurez besoin de faire l’acquisition d’un ou de plusieurs panneaux solaires thermiques.
La chaleur accumulée par ces dispositifs sera transmise à cette dernière. Tapis et panneaux solaires se placent juste au milieu du filtre et de la buse de refoulement et de manière à ne pas obstruer leurs tuyaux avec les saletés.
 

Avant de penser à installer un chauffage solaire de piscine, choisissez les bons capteurs solaires

4 principaux types de chauffage solaire sont proposés sur le marché. Il y a des capteurs solaires en rouleaux comme les tapis, en plaques comme les panneaux. Mais il y a également des capteurs solaires vendus en kit et bien sûr les dômes solaires pour piscine. Chaque type ayant ses spécificités. Mais les modèles les plus courants sont bien sûr les capteurs solaires en rouleau. Ils sont la plupart du temps conçus avec de l’EPDM.
En dépit de sa robustesse, cette matière est souple. Sa particularité est sa grande capacité à s’adapter à la surface disponible en épousant à la perfection les reliefs du sol. Ce dispositif se découpe aisément. Le chauffage piscine de type dômes s’adresse notamment aux piscines hors-sol. Si la piscine a un petit volume, un montage en cascade peut s’envisager. Les dômes en kit sont capables de chauffer une piscine de 25 m3 environ. Ce moyen de chauffage de la piscine est peu compliqué à installer.
Le tout est de le raccorder à la filtration du bassin. Pendant le fonctionnement de la pompe, l’eau traverse les capteurs. Ces derniers se chargent de la chauffer avant qu’elle ne soit refoulée dans le plan d’eau. S’agissant des panneaux ou capteurs que l’on installe au niveau des toitures, leur matière de conception est le
polypropylène. Ce qui leur confère cette rigidité particulière. Pour installer ce type de chauffage de la piscine, on utilise souvent des crochets de fixation.

Installer un chauffage solaire de piscine : les éléments requis pour son fonctionnement

Un chauffage solaire nécessite quelques éléments pour sa mise en marche. D’abord, le filtre qui sert à capturer les impuretés. La pompe qui assure l’aspiration de l’eau du bassin et qui la fait s’écouler à travers le filtre et les panneaux solaires thermiques de piscine. Un régulateur reste facultatif, mais peut être un atout.
Ainsi, l’acheminement de l’eau de la piscine vers les panneaux solaires est effectué grâce à la pompe. Après avoir fait l’objet d’une filtration, elle passe dans le capteur solaire, puis repart dans la piscine, non sans avoir gagné quelques degrés. Il est à noter que la surface de capteurs à installer doit idéalement correspondre à 30 ou 50% de celle du bassin.

Où installer un chauffage solaire de piscine ?

De manière générale, un réchauffeur solaire n’est pas des plus esthétiques. C’est pourquoi les fabricants l’ont conçu sous forme de bandes noires d’une certaine largeur. Par ailleurs, il n’est pas question d’installer un chauffage solaire de piscine où bon nous semble. Les tapis solaires rigides, à savoir les panneaux, trouveront leur place idéale sur le toit de l’habitation, ou pourquoi pas de celui de l’abri de piscine.
En ce qui concerne les tapis souples, comme le réchauffeur solaire Intex pour piscine hors-sol, Réf : 28685 privilégiez un emplacement non loin de la piscine. Le fait de réduire l’écart entre cette dernière et les capteurs permet de restreindre les déperditions thermiques. Comparativement à une pose en toiture, les coûts du matériel s’en trouvent diminués et les gains en main d’œuvre ne sont pas non plus négligeables.

Cette catégorie de chauffage de la piscine regroupe d’autres solutions

Il y a par exemple les planchers solaires que l’on peut également poser autour du bassin. Il ne s’agit pas seulement de se contenter d’installer le chauffage solaire de la piscine. Il faut également penser à bien l’orienter. Le mieux est d’exposer les capteurs solaires au sud, de manière à leur permettre de bénéficier du rayonnement solaire durant au moins 6 heures de temps pendant la journée.
Un ensoleillement maximal est donc obligatoire. Cela permet surtout d’éviter que lorsque le soleil est au zénith, les capteurs se retrouvent sous l’ombre des arbres ou des maisons. Une autre manière d’installer un chauffage solaire de piscine en présence d’une butte est en contrebas du bassin.
Cependant, cette alternative requiert l’ajout d’une pompe de relevage. Suivant la configuration de votre jardin, vous pouvez installer un chauffage solaire de piscine derrière une haie ou un muret. Il est toutefois primordial qu’à cet emplacement, les capteurs parviennent à recevoir suffisamment de soleil.

Comment doit-on s’y prendre pour installer un chauffage solaire de piscine ?

Poser un chauffage solaire de piscine n’est pas sorcier. Toutefois, un minimum de connaissance sur le fonctionnement de ces dispositifs s’avère utile. Vous pouvez tout à fait envisager d’installer un réchauffeur de piscine, même en aval de la construction de votre plan d’eau.
Si la fibre du bricolage vous anime sans pour autant être un parfait amateur, rien ne vous empêche de vous lancer dans cette opération. Néanmoins, avoir de la méthodologie et de la rigueur est indispensable pour suivre comme il faut les plans d’installation du fabricant. Si vous aimez bricoler, vous avez déjà très certainement dans votre boîte à outils tout ce qu’il faut pour installer un chauffage solaire de piscine.

Quelles sont les étapes pour installer un chauffage solaire de piscine ?

Quelques étapes seront nécessaires à l’installation d’un chauffage solaire de piscine.

L’assemblage des composantes du tapis solaire de piscine

Le raccordement des capteurs solaires avec la piscine elle-même, via des tuyaux

Il y a un premier tuyau qui va connecter le panneau ou le tapis avec le filtre. Le second va lier les capteurs solaires à la buse de refoulement du bassin. Ce tuyau conduit l’eau dont la température a été augmentée dans la piscine.

La pose d’une vanne by-pass

Bien que facultative, cette dernière bloque l’accès aux panneaux solaires à la tombée de la nuit ou durant un mauvais temps. Cela permet surtout d’éviter les pertes calorifiques.

L’installation du chauffage solaire de piscine à proprement parler

S’il est moins compliqué de monter un dôme solaire de piscine, on ne peut pas en dire autant des panneaux souples et rigides. Ces types de chauffage solaire de piscine peuvent nécessiter l’intervention d’un pro. D’ailleurs, le recours à ce dernier s’impose lorsqu’il faut installer un chauffage solaire de piscine nécessitant une pompe de relevage. C’est également conseillé en cas d’une pose en toiture.

Installer un chauffage solaire de piscine de type dôme et capteurs : quels sont les points communs ?

Dans les deux cas, il faut nécessairement éteindre la filtration. On préconise la pose d’un manomètre. Celui-ci doit intercaler le chauffage et le filtre dans l’optique de contrôler la pression des capteurs solaires. Une pression au-delà de 1,5 bar n’est pas conseillée. Au cas où le diamètre des tuyaux des panneaux ou des tapis solaires de piscine ne correspondent pas à ceux du réchauffeur, des réducteurs sont recommandés.
L’intérêt d’une pose en by-pass est qu’une fois la température de consigne atteinte, il est possible d’arrêter l’écoulement de l’eau dans le chauffage solaire en tournant une vanne. Cela dit, on peut aussi positionner une couverture sur le panneau solaire. Assurez-vous que l’ensemble des éléments constituant l’appareil soient là.

Le dôme solaire de piscine : comment l’installer ?

L’emplacement d’un dôme solaire à l’instar du modèle Kokido DOME KEOPS, Réf : KOK-150-0005 gagne à être bien choisi. Effectivement, en dépit du caractère peu encombrant de cet accessoire, il devient difficile à déplacer quand l’eau y circule. Une orientation plein sud est préconisée. Pour le montage, vous aurez seulement besoin d’un simple tournevis.
Sous le corps du dôme, vous trouverez deux trous. Les adaptateurs recevant les tuyaux souples sont à clipser dessus. Un creux au centre est lié au tuyau conduisant l’eau froide provenant du filtre vers le dôme. Mais il y a aussi un creux latéral qui sert au retour de l’eau vers la piscine après le chauffage. Ces tuyaux doivent être branchés à ces arrivées.

Installer un chauffage solaire de piscine : cas spécifique du capteur solaire souple

Il est essentiel que les capteurs puissent s’emboîter les uns dans les autres. Veillez donc à bien les positionner à l’endroit. Pour les connecter, des raccords sont fournis. Positionnez les bouchons aux extrémités non utilisées. L’arrivée de l’eau à chauffer et le retour d’eau chauffée à l’opposé doivent recevoir les tuyaux. L’un sert à l’alimentation, l’autre au refoulement.
Il faut également des raccords de type coudes au niveau des canalisations en PVC rigide. Pour les brancher, vous pouvez recourir à un système de by-pass, à placer après la filtration. Ceci est facultatif, mais permet de modifier la circulation de l’eau vers le système de chauffage solaire de piscine. Une pompe auxiliaire est indispensable en cas d’insuffisance de la puissance de la pompe de piscine.
Pour terminer, des attaches servent à installer au toit le chauffage solaire de piscine de type panneaux souples. Si vous préférez une installation au sol, les éléments susceptibles d’abîmer les capteurs (cailloux, brindilles…) doivent impérativement être enlevés. Aucun végétal ne doit pousser en dessous et l’installation d’un filet peut être nécessaire afin de les prémunir des animaux.
Nos derniers articles et guides chauffage piscine
  • Avoir une piscine chauffée est une aubaine. L’eau y est plus agréable. Mais surtout, il est possible de profiter plus longtemps de son espace de baignade. Néanmoins, il faut garder en tête que cela a un coût, que ce soit à l’achat ou à l’exploitation de l’équipement de chauffage. La question se pose alors, quel est le prix du chauffage d’une piscine ? Découvrez dans ce guide quelques éléments de réponse qui vont vous aider à choisir le meilleur appareil pour chauffer votre espace de baignade.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de personnes. Mais les équipements de chauffage coûtent chers, que ce soit à l’achat ou à exploiter. Il existe pourtant des solutions pour chauffer gratuitement sa piscine. Découvrez dans ce guide quelques astuces pour élever la température de votre espace de baignade, sans vous ruiner.

  • Avoir une piscine extérieure chauffée en hiver est tout à fait possible. De nombreuses techniques permettent d’élever la température de l’eau, afin de pouvoir nager durant la saison hivernale. Mais pour laquelle faut-il opter ? Découvrez dans ce guide les différentes solutions pour avoir une piscine extérieure chauffée en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

  • Avoir une piscine chauffée est un rêve pour beaucoup de particuliers, notamment pour les propriétaires de bassins hors-sol. Et pour cause, cela offre un surplus de confort au baigneur et la période d’utilisation du bassin est bien plus large. Il existe pourtant une myriade de solutions pour chauffer une piscine hors-sol. Nous vous proposons de découvrir dans ce guide les différentes solutions de chauffage pour les bassins de nage hors-sol, ainsi que des conseils pour choisir le meilleur dispositif.

  • Chauffer une piscine offre de nombreux avantages. Cela va étendre la période d’utilisation du bassin. Les moins frileux peuvent ainsi nager, même en hiver. Une eau chaude est aussi plus agréable pour les baigneurs. Mais comment chauffer sa piscine ? Il existe pour cela différentes solutions, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

  • Nager en hiver c’est envisageable. Pour cela, il suffit de chauffer sa piscine. Il existe d’ailleurs plusieurs solutions pour avoir une eau à 28 °C et ainsi profiter des joies de l’eau tout au long de l’année. Découvrez dans ce guide quelles sont les différentes techniques de chauffage en hiver, ainsi que leurs avantages et inconvénients.